5 conseils pour booster votre motivation à l’entraînement

Suivre un programme d’entraînement n’est pas seulement un défi sur le plan physique. Bien souvent, c’est aussi le manque de motivation qui nous empêche de démarrer une séance d’exercices. Mais lorsque vous commencez à vous entraîner, vous allez non seulement améliorer votre condition physique mais également booster votre mental, ce qui va vous aider à venir à bout des journées les plus stressantes.

Quelques conseils pour retrouver l’inspiration et stimuler votre motivation :

1. Trouvez le bon plan d’entraînement

Lorsque vous regardez votre plan d’entraînement, peut-être avez-vous l’impression que vous n’y arriverez pas. Si c’est le cas, essayez de vous concentrer seulement sur les premiers jours de votre programme et avancez progressivement. De cette façon, vous ne serez pas découragé par les séances d’entraînement à venir.

Plus vous vous musclez, plus les séances d’entraînement seront faciles. Le changement prend du temps. Alors soyez patient !

Soyez réaliste 

Trouvez un programme d’entraînement qui vous convient vraiment. Ne choisissez pas un plan que vous aimeriez pouvoir faire, mais que vous pouvez réellement suivre ! Votre plan doit correspondre à votre niveau de forme physique afin que vous puissiez vous diriger vers un objectif que vous pouvez atteindre. Une estimation réaliste de votre niveau de forme physique peut faire paraître votre objectif plus lointain, mais cela aura une influence positive sur vos progrès et vous évitera surtout de vous décourager. Répondez à ce questionnaire pour savoir quel plan d’entraînement vous convient le mieux.

2 coureurs regardant leur plan d'entraînement sur un smartphone

2. Définissez votre objectif

Il est essentiel que vous ayez un objectif pour rester motivé et aussi concentré, peu importe qu’il s’agisse de réussir votre première pompe ou même de courir votre premier marathon. Ce peut être aussi un objectif plus simple comme améliorer votre niveau de forme physique ou bien tonifier votre corps avant vos prochaines vacances à la plage.

Il n’y a pas que le corps qui travaille… la tête aussi ! 

Avant de commencer votre entraînement, anticipez l’effort et commencez par imaginer combien vous allez vous sentir en meilleure forme. Visualisez comment vous allez vous dépasser et réussir à muscler votre corps. Soyez fier, soyez positif ! En faisant sautez les blocages psychologiques vous aurez encore plus d’énergie. Ayez toujours un objectif en tête et vous verrez les résultats apparaître plus rapidement.

3. Pimentez votre entraînement

Il arrive parfois que l’on s’ennuie lors des séances d’entraînement. Un nouveau défi, une touche de créativité peuvent vous aider à vous motiver à faire du sport et même à y prendre du plaisir. Essayez par exemple de combiner votre séance d’entraînement avec une séance de course à pied ou sortie à vélo en montagne. Changer votre lieu d’entraînement habituel. Apporter de la nouveauté peut pimenter un peu les choses. Vous pouvez très bien faire votre séance de musculation au poids du corps dans votre salon, mais aussi sur votre balcon ou dans votre jardin. Élargissez vos horizons et innovez !

Si vous travaillez votre cardio et que vous aimez courir, alors pourquoi ne pas tester le Fartlek ? Ou bien choisissez un nouveau parcours. Un nouvel environnement vous fera oublier la routine de la course à pied et vous fera aussi découvrir de nouveaux coins dans votre ville. La course à pied peut être aussi un simple exercice d’échauffement avant votre entraînement.

Notre conseil :

S’il n’est pas possible pour le moment de vous entraîner avec vos amis ou de vous rendre à la salle de sport, fixez-vous un rendez-vous virtuel et entraînez-vous ensemble via vidéo call. Vous pouvez aussi participer à un cours de yoga en ligne pour vous détendre.Vous serez alors moins tenté d’annuler ou de sauter la séance et votre motivation n’en sera que renforcée.

une jeune femme fait des exercices au sol

4. Soyez créatif

Parfois il arrive qu’un exercice de votre plan d’entraînement ne soit pas très adapté ou reste encore difficile à réaliser. Choisissez un autre exercice que vous pouvez faire sans trop de difficulté. Idéalement, il devrait faire travailler les mêmes groupes musculaires afin de respecter la stratégie de votre plan d’entraînement. Par exemple, vous pouvez échanger les High Knees (lever de genou) contre une course facile sur la plage, ou faire des pompes contre un mur ou sur les genoux. Les vidéos d’exercices de l’application adidas Training vous montreront des exercices adaptés pour chaque muscle.

Pas de panique !

Chaque jour est différent et chaque séance d’entraînement l’est aussi. Choisir une version plus facile d’un exercice démontre votre engagement, votre motivation. Vous vous adaptez à la difficulté, mais vous n’abandonnez pas ! De temps en temps, il n’y a pas de mal à suivre un chemin plus facile.

5. Reprendre l’entraînement après une longue pause

Vous avez dû faire une longue pause et maintenant vous êtes prêt(e) à reprendre votre entraînement ? Ne recommencez pas là où vous vous êtes arrêté. Laissez à votre corps le temps de rattraper le niveau que vous aviez auparavant. Recommencez d’abord avec des exercices plus faciles avant de suivre de nouveau votre plan d’entraînement. Rappelez-vous que les résultats se mesurent avant tout sur le long terme.

Pourquoi faire une pause ?

Il y a tout un tas de “ bonnes ” raisons pour mettre votre entraînement en pause. Les plus courantes sont liées au manque de temps ou d’organisation de votre planning. Il y a bien sûr aussi les problèmes de santé. Un autre motif d’arrêt dont nous n’avons pas forcément conscience : le surentraînement. Il se manifeste souvent à cause d’une volonté de réussite excessive qui n’est pas bonne pour votre corps et vous empêche de progresser. Vos muscles ont besoin de temps pour récupérer du stress de l’entraînement afin de se développer. Soyez à l’écoute de votre corps !

Vous vous entraînez à la maison et vous voulez pimenter un peu les choses ? Alors participez à notre nouveau challenge dans l’appli adidas Training.

NOTEZ CET ARTICLE

Tom Koscher

En tant qu'entraîneur personnel et coach de running, Tom aime inspirer et défier les autres avec des idées d'entraînement créatives. Il ne refuse jamais un défi fitness. Sa devise : pourquoi marcher quand on peut courir ? Consultez tous les articles de Tom Koscher »