5 choses que vous ne devriez pas faire avant de vous entraîner !

A man working out

Vous vous entraînez régulièrement, mais savez-vous que les résultats que vous voulez atteindre dépendent autant de votre routine avant et après l’entraînement ? Donc, si vous pensez déjà à grignoter avant votre séance d’entraînement, fermez le réfrigérateur et lisez d’abord cet article.

Voici 5 erreurs à éviter avant votre séance d’entraînement afin d’optimiser vos résultats :

1. Ne mangez pas trop avant l’entraînement

Soyons clair, une petite collation jusqu’à 30 minutes avant votre entraînement ne vous fera pas de mal, bien au contraire ! Vous allez faire le plein d’énergie. En particulier si vous vous entraînez tôt le matin, votre corps a besoin d’énergie pour bien démarrer et se remettre en route. Cependant faites attention à ce que vous mangez. Des fruits, une tranche de pain complet avec du miel, ou du yaourt grec avec des fruits secs sont des en-cas légers et sains qui ne vous resteront pas sur l’estomac.

Conseil alimentaire :

Évitez les aliments riches en fibres avant l’entraînement car ils nécessitent plus de temps pour être digérés. Ce qui veut dire que votre corps ne pourra pas récupérer l’énergie de ces aliments pour l’utiliser rapidement. Rappelez-vous aussi que les fibres ont tendance à stimuler le système digestif lorsque vous buvez beaucoup.

Une femme boit un smoothie en regardant son téléphone

En résumé, lorsque vous mangez trop avant une séance de sport, vous mettez votre système digestif au travail, ce qui vous prive de l’énergie dont vous avez besoin pour l’entraînement. Ceci s’applique également aux boissons protéinées qui sont devenues très tendance. Il vaut mieux prendre des protéines après l’entraînement pour favoriser la croissance musculaire.

2. Ne vous entraînez pas sans but précis

Quand vous vous entraînez, pensez aux objectifs que vous voulez atteindre et planifiez bien les différentes étapes pour y arriver. Pour vous aider, utilisez les plans d’entraînement disponibles sur l’appli adidas Training. Lorsque vous avez un objectif clair, vous obtenez de meilleurs résultats parce que vous ne faites pas les exercices au hasard. Ainsi, vous optimisez votre temps d’entraînement.

N’oubliez pas de récupérer :

Vous êtes à la salle de sport, mais vous ne trouvez pas vraiment la motivation pour vous entraîner ? Alors prenez du temps pour vous : les étirements vont vous faire du bien et aider votre corps à se régénérer. Utilisez un rouleau de massage pour dénouer les tensions et les contractures afin d’être prêt et en forme pour votre prochaine séance d’entraînement !

3. Zappez les étirements statiques avant l’entraînement 

Si la plupart des gens connaissent le stretching, peu savent qu’il existe deux types d’étirements : statique et dynamique. Plusieurs études ont montré que les étirements améliorent la flexibilité et préviennent les blessures. (1)

Deux femmes s'étirent

À chaque moment son étirement :

  • Étirement statique : il est plus efficace APRÈS l’entraînement. Après l’exercice, les muscles sont tendus et les étirements aident à maintenir une bonne flexibilité. Rappelez-vous que les étirements peuvent être faits tous les jours, même quand vous ne vous entraînez pas !
  • Étirements dynamiques : contrairement aux étirements statiques, il est préférable de les faire AVANT l’entraînement afin d’activer les muscles et les tendons et être prêt pour l’effort physique qui suit.

4. Ne buvez pas d’alcool

Gare aux effets négatifs ! Même la plus petite quantité d’alcool réduit le contrôle sur votre corps, affecte votre concentration et votre coordination. Le résultat ? Vous ne serez pas en mesure de faire les bons exercices ou vous risquez de vous faire mal en évaluant mal leur intensité. Vous le sentirez surtout le lendemain, lorsque votre corps vous rappellera – les muscles et les tendons seront durs et endoloris – que vous l’avez surmené. 

Une femme s'étire

5. Ne buvez pas trop d’eau

L’hydratation est essentielle, mais évitez de boire une bouteille d’eau entière juste avant de faire du sport. Il est préférable de boire régulièrement de petites quantités d’eau tout au long de l’entraînement. Trop de liquide remplit votre estomac, causant des nausées et des crampes.

Un petit coup de fouet avant l’entraînement ?

Si vous vous sentez un peu mou ou fatigué, buvez un expresso avant l’entraînement. Des études ont montré que le café a un impact positif sur les performances sportives.(2) La caféine stimule le système nerveux et les neurotransmetteurs. Vous pouvez également faire une courte sieste (20 minutes max. !) en attendant que la caféine fasse effet !

***

NOTEZ CET ARTICLE

Tom Koscher En tant qu'entraîneur personnel et coach de running, Tom aime inspirer et défier les autres avec des idées d'entraînement créatives. Il ne refuse jamais un défi fitness. Sa devise : pourquoi marcher quand on peut courir ? Consultez tous les articles de Tom Koscher »