Insomnie, problèmes d’endormissement ? ᐅ Nos 6 conseils

Vous êtes épuisé, vous vous couchez dans votre lit et vous ne rêvez que d’une chose : un sommeil profond et réparateur. Mais rien n’y fait, vous restez éveillé. Impossible de vous endormir. Les minutes puis les heures passent. Bien que vous soyez très fatigué, vous n’arrêtez pas de vous retourner dans votre lit. Vous n’arrivez tout simplement pas à dormir.

Vous avez certainement déjà vécu ça… ou bien vous avez du mal à rester endormi, et vous vous réveillez soudain au milieu de la nuit la tête pleine de pensées négatives et stressantes ?

6 causes des troubles du sommeil >> nos conseils mieux dormir !

 

la lumière bleue des ordinateurs peut perturber l'endormissement

1. Exposition à la lumière bleue

Vous arrive t-il souvent d’aller au lit avec votre smartphone ou votre tablette et de suivre l’actualité, de vérifier les notifications sur Instagram et Facebook ? Alors vous avez sans doute déjà remarqué que vous avez du mal à vous endormir après avoir passé autant de temps sur ces appareils. Et la raison est simple : la lumière bleue émise par votre votre écran !

Télévision, ordinateur, téléphone… tous ces appareils électroniques émettent une lumière bleue. Elle fait croire à notre corps qu’il fait encore jour et perturbe notre rythme circadien (alternance veille / sommeil). Il n’est donc pas étonnant que la lumière émise par les smartphones et autres appareils électroniques puisse entraîner des troubles du sommeil.

Notre conseil :

Le soir, essayez de réduire le temps passé sur votre smartphone et vos écrans et fixez-vous une heure à partir de laquelle vous arrêtez de les utiliser. Si vous n’arrivez pas à laisser tomber votre téléphone, vous pouvez aussi télécharger des applis qui modifient la couleur de votre écran afin de le rendre moins lumineux. De cette manière, la lumière bleue ne viendra pas perturber la production de mélatonine, l’hormone du sommeil.

le café et la caféine peuvent empêcher de dormir

2. Trop de caféine

Si vous n’avez pas bien dormi ou pas assez, il est très probable que vous consommiez beaucoup de café pour vous énergiser. Mais attention au cercle vicieux ! Car si vous buvez trop de café dans la journée, cela risque de vous empêcher de vous endormir le soir et d’entraîner une insomnie.

Si vous voulez mieux dormir, il est conseillé d’éviter le café et les boissons à base de caféine après une certaine heure, par exemple après 14h. Cela varie bien entendu selon les personnes, mais n’oubliez pas que la caféine agit dans votre organisme pendant 6 à 8 heures. C’est plutôt long… vous ne trouvez pas ?

3. S’entraîner intensivement le soir

Peut-être vous est-il déjà arrivé de faire un entraînement au poids du corps ou une course intense le soir ? Si c’est le cas, vous avez certainement eu du mal à vous endormir juste après, car votre corps, stimulé par l’exercice physique est encore plein d’énergie. Faire de l’exercice avant de se coucher peut causer des problèmes d’endormissement. 

L’Alaska Sleep Clinic recommande de prévoir suffisamment de temps après une séance d’entraînement pour vous relaxer. Si vous faites un entraînement cardio intense le soir (sprints, football, basket-ball, etc.), assurez-vous de le terminer au moins deux à trois heures avant d’aller au lit. Il faut du temps pour que le rythme cardiaque, le niveau d’adrénaline et la température du corps reviennent à la normale.

Bon à savoir :

Le stretching, le yoga ou encore une promenade tranquille sont des activités parfaites pour se relaxer avant d’aller se coucher.

4. Un repas trop copieux le soir

Avoir les yeux plus gros que le ventre… nous connaissons tous cela ! Le soir, on fait un repas copieux, et même en ayant assez mangé on réussit encore à trouver une petite place pour le dessert. Evidemment on finit par le regretter, car avoir l’estomac plein avant le coucher rend le sommeil particulièrement difficile.

Voici un truc pour remédier à cela. Buvez une bonne tisane (menthe poivrée, anis, fenouil ou gingembre) ou bien faites une petite promenade digestive. Et la prochaine fois, prévoyez un menu plus léger pour le soir.

5. Boire trop d’alcool avant d’aller se coucher

Un petit verre de vin le soir peut être un bon moyen de se détendre ou d’accompagner un bon repas. Mais si vous consommez trop d’alcool, votre sommeil va en pâtir. Vous rappelez vous votre dernière soirée bien arrosée ? Comment avez-vous dormi ? Profondément ? Ou la nuit a-t-elle été agitée ? L’alcool perturbe le sommeil paradoxal. Nous passons 25 % de notre temps de sommeil dans cette phase qui joue un rôle crucial dans les processus de récupération. Les experts conseillent donc de ne pas consommer d’alcool dans les deux à trois heures précédant le coucher.

l'alcool peut empêcher de dormir

6. Une chambre à coucher trop chauffée

Vous aimez que votre chambre soit chaude et douillette ? Quand il fait froid dehors, il est tentant d’allumer le chauffage. Mais si vous dormez dans une chambre où il fait trop chaud, cela peut occasionner des troubles du sommeil et des insomnies. 

Une chambre fraîche permet de s’endormir plus rapidement. La National Sleep Foundation recommande de maintenir une température entre 15° et 20° C pour bien dormir.

Que faire en été ?

Dans cet article, nous avons rassemblé des conseils pour vous aider à mieux dormir quand il fait chaud dehors.

Vous avez de bons conseils pour mieux dormir ? Partagez-les avec nous dans les commentaires !

***

NOTEZ CET ARTICLE

TAGS

Tina Ornezeder

Tina adore écrire, manger des avocats, faire du yoga… Bref, c’est une personne curieuse d’esprit et qui aime par dessus tout découvrir de nouvelles tendances et les partager avec ses lecteurs." Consultez tous les articles de Tina Ornezeder »