Oubliez ces 7 excuses et (re)trouvez la motivation pour aller courir

par Kate Sutton, Global Brand Running Trainee

Qu’est ce qui sépare la personne que nous sommes maintenant de la personne que nous rêverions d’être ? Un tas d’excuses ! Pour éviter de faire certaines choses nous nous montrons souvent très créatif et toujours prêt à dégainer une nouvelle excuse. On finit même par croire que ces excuses sont réelles et légitimes. Qui n’a pas déjà annulé sous un ” bon ” prétexte un run planifié de longue date ? Grâce à notre liste des excuses les plus fréquentes vous allez arrêter de procrastiner (remettre au lendemain) Devenez plus fort et (re)trouvez la motivation pour aller courir !

Excuse n°1 “ Je ne suis pas motivé(e) ”

Il s’agit là sans aucun doute de l’origine de toutes les excuses que nous venons de lister. Être motivé, c’est déterminer tout d’abord ce qui vous motive mais aussi de vous donner les moyens d’atteindre vos objectifs. Si le progrès personnel est la carotte qui vous fait avancer, mais que vous avez des difficultés à rester discipliné, créez un plan d’entraînement. Créé-le vous-même ou bien faites-le faire via une appli. En le partageant avec vos amis et vos partenaires de course cela vous aidera à rester sur la bonne voie pour atteindre vos objectifs. N’hésitez pas à courir en groupe ou a rejoindre une communauté / un club de running. Du coup vous serez moins tenté d’annuler une course avec une de ces fameuses ” bonnes excuses “… car le groupe compte sur vous ! Une autre stratégie serait de courir pour aider les autres. En effet, des milliers de personnes courent chaque année pour récolter des fonds pour des ONG ou des œuvres caritatives. C’est une puissante motivation et qui peut donner un but concret à votre entraînement.

Besoin de motivation ? Participez à notre nouveau challenge dans l’application adidas Running ! 

Excuse n°2 “ Il fait trop froid / chaud / humide / il y a trop de vent… ”

Nous vivons dans une ère technologique et les tenues de course modernes permettent de parer à toutes éventualités. Il existe en effet des vêtements et chaussures de course adaptés à quasiment toutes les conditions météorologiques et dans toutes les gammes de prix. Peut-être devriez-vous investir dans un équipement de qualité afin que les caprices de ” mère nature ” ne viennent plus  perturber votre entraînement.

Excuse n°3 “ Je suis mauvais en course ”

Aucun être humain ne peut prétendre être par nature “ mauvais en course ”. L’espèce humaine est l’une des plus naturellement douées lorsqu’il s’agit de courir sur de longues distances.  Grâce à la transpiration, l’être humain est capable de réguler sa température. Il est également doté d’une voûte plantaire qui agit comme un ressort et aussi d’un gros orteil qui s’aligne avec les autres orteils, facilitant la course. Avec tout cela, il ne fait aucun doute que nous sommes donc biologiquement conçus pour courir sur de longues distances ! En fait tout le monde est capable de courir. Participer à un stage de running ou s’entraîner en groupe peut être une excellente idée – notamment pour les débutants – pour apprendre une bonne technique. N’oubliez pas que c’est en forgeant qu’on devient forgeron : comment allez-vous vous améliorer en course si vous ne vous entraînez pas ? 

Excuse n°4 “ La course à pied, c’est ennuyant ”

Quand j’étais plus jeune, mes parents avaient l’habitude de me dire “ seules les personnes ennuyantes s’ennuient ”. Même si avec le temps je trouve cette phrase toujours un peu injuste, il est pourtant facile d’être créatif en course à pied ! Saviez-vous qu’il existe de nombreuses courses où la créativité est au pouvoir ? Ainsi il y a des coureurs qui participent à la course contre le métro londonien… et qui gagnent ! Citons aussi les coureurs qui s’entourent de DJs et de nuages de peintures colorés. Ou encore les coureurs du marathon du Médoc qui s’arrêtent à 23 stations pour boire (avec modération) un coup sur la route. Il y a aussi des courses de nuit où des runners survivant à un événement apocalyptique doivent échapper à des zombies cachés sur leur chemin. Ne dites pas à ces coureurs qu’ils sont ennuyants !

Excuse n°5 “ Je n’ai pas le temps ”

Si, vous avez le temps. Prenez seulement 20 minutes tous les deux jours pour aller courir et surtout pour ressentir les bienfaits du running. Mais si, je vous assure, vous avez le temps !  😀 

Excuse n°6 “ Je suis trop fatigué(e) ”

Vous pensez peut-être que chacun d’entre nous se réveille le matin avec une certaine dose d’énergie à disposition pour la journée. Mais ce n’est pas le cas. En ce qui concerne la course à pied, c’est exactement l’inverse. Moins vous bougez, moins vous aurez d’énergie. Alors qu’en faisant du sport vous allez recharger vos batteries, notamment grâce à la libération d’endorphines dans le cerveau. Avec la course à pied vous allez retrouver un sommeil de meilleure qualité et regagner de nouvelles forces. Apprenez à gérer votre énergie plus efficacement et profitez des bienfaits d’un bon run !

Excuse n°7 “ Je suis trop stressé(e) ”

La course à pied améliore le mental, c’est prouvé ! (1) Videz votre esprit et laissez chaque foulée vous aider à relâcher le stress accumulé au cours de la journée. Apprenez à ressentir la course, à prendre du plaisir tout au long du parcours. Il n’y a pas que la ligne d’arrivée qui compte, mais aussi le chemin qui vous y conduit.

A propos de Kate Sutton :

L’athlète Kate Sutton est convaincue que la course à pied et le sport ont façonné la femme qu’elle est aujourd’hui. La course à pied lui a donné de grandes facilités pour jouer au hockey sur gazon mais aussi pour la suite de sa carrière, notamment pour le ski de fond et l’athlétisme. Pour elle, ses succès sportifs lui ont aussi permis de mieux gérer d’autres aspects de sa vie.
***

NOTEZ CET ARTICLE

adidas Runtastic Team Vous voulez perdre du poids, être plus actif au quotidien ou améliorer votre sommeil ? L'équipe de adidas Runtastic vous donne de précieux conseils et de l'inspiration pour atteindre vos objectifs. Consultez tous les articles de adidas Runtastic Team »

Leave a Reply