Stressé ? 5 catégories d’aliments à éviter à tout prix !

Dr. Josh Axe, DNM, DC, CNS

Une échéance qui approche. Une visite inopinée de votre belle-mère. Un exposé de science à terminer avec vos enfants pour le lendemain. Quelle que soit votre situation, vous vivez probablement des moments de stress régulièrement. Et même si il existe du stress positif ­— qui vous inspire à changer votre manière de vivre, ou vous donne un coup de pouce pour atteindre un objectif — être stressé trop souvent et trop longtemps est néfaste pour votre santé.

Ein Mann ist müde und greift sich auf die Schläfen

Vivre un stress permanent met le corps en mode “lutte ou fuite”, ce qui déclenche une multitude de réponses physiologiques, notamment une augmentation du niveau de cortisol. Cette augmentation s’avère être très utile lorsque vous vous retrouvez face à face avec un grizzly par exemple. Mais si ce mode “lutte ou fuite” est activé pendant une longue période de temps, il peut causer des problèmes de santé : prise de poids, inflammation sévère (qui se trouve être la cause de la plupart des maladies) ou encore une élévation du taux de sucre sanguin. Le stress chronique est aussi l’une des causes de la fatigue surrénale, celle-ci apparaissant lorsque le corps et les glandes surrénales sont surmenés par des facteurs extérieurs. Des symptômes tels que la dépression, les inflammations ou encore une mauvaise concentration peuvent alors apparaître.

Et comme si cela ne suffisait pas : notre environnement et les situations difficiles auxquelles nous faisons face ne sont pas les seuls responsables de notre niveau de stress. Certains aliments peuvent eux aussi avoir le même impact sur notre corps. Pour réduire votre niveau de stress de manière naturelle et diminuer ainsi le risque de maladies, restez à l’écart de ces aliments :

1. Le sucre

Pour réduire votre niveau de stress, l’un des premiers ingrédients à supprimer de votre alimentation est le sucre. Lorsque vous êtes stressé, votre corps produit plus de cortisol, une hormone responsable à la fois de la gestion du stress et du niveau de sucre dans le sang. Lorsque vous mangez des aliments sucrés, le taux de sucre sanguin monte en flèche et le corps doit donc produire plus de cortisol pour équilibrer ce taux. Le problème est qu’un taux élevé de cortisol peut provoquer des troubles du sommeil, une diminution des réactions immunitaires, des maux de tête et des fringales malsaines. De plus, un taux de sucre sanguin qui fluctue rapidement provoque des états similaires aux états de stress, tels que l’anxiété et la peur.

En éliminant les aliments contenant du sucre ajouté — comme les pâtisseries, les yaourts aromatisés et les sodas — et en mangeant plus d’aliments non-transformés, vous garderez votre taux de sucre sanguin stable ce qui veut dire que vous aurez moins de sautes d’humeur, moins de stress et un corps en meilleur santé.

Des bonbons

2. Les édulcorants artificiels

Le sucre est déjà bien assez néfaste comme ça. Malgré tout, beaucoup de produits ne sont même pas sucrés avec du vrai sucre mais avec des édulcorants artificiels. Ces édulcorants artificiels peuvent provoquer de nombreux problèmes de santé comme des maux de tête, des troubles métaboliques et des maladies cardiovasculaires. Ils créent également une dépendance au sucre en reprogrammant vos papilles gustatives et en vous donnant encore plus envie d’aliments sucrés (majoritairement mauvais pour la santé)

De plus, les édulcorants artificiels ont des effets secondaires qui peuvent eux aussi provoquer du stress. L’aspartame par exemple est présent dans plus de 6 000 aliments et boissons et dans plus de 500 médicaments sous prescription et en vente-libre, causant des migraines, des troubles de l’humeur et des épisodes maniaques. Et tout comme les autres types de sucre, les édulcorants artificiels sont mauvais pour votre taux de sucre sanguin. Laissez à la fois le sucre et les édulcorants artificiels de côté et essayez à la place les édulcorants naturels.)

3. Les glucides raffinés

Les glucides transformés ou raffinés ont certes bon goût mais n’apportent rien de bon à votre corps. Ils n’ont aucune valeur nutritionnelle et sont tout simplement des calories inutiles. Ils conduisent aussi à un taux de sucre sanguin fluctuant, ce qui provoque lunatisme et irritabilité.  

De nombreux aliments contenant des glucides raffinés sont très riches en sodium, particulièrement dans les produits emballés. Non seulement le sodium vous donne extrêmement soif mais il va aussi conserver plus de liquide dans votre corps. Votre coeur sera forcé de travailler plus durement pour pomper et faire circuler le sang. La pression sanguine augmente et donne la sensation de ballonnement et d’inconfort, ce qui accroit votre niveau de stress.

Petit déjeuner

4. L’alcool

Un verre de vin peut vous aider à vous relaxer après une longue journée de travail. Mais en buvant plus qu’un verre, vous n’obtiendrez aucun des bénéfices de l’alcool, bien au contraire, vous ne faites qu’ajouter du stress à votre vie ! En effet, boire de l’alcool augmente la production d’hormones qui vous laissent vous sentir plus anxieux et plus stressé. Cela peut aussi augmenter votre pression sanguine et votre fréquence cardiaque et déclencher des symptômes similaires aux symptômes du stress. De plus, beaucoup de boissons alcoolisées sont remplies de sucre, ce qui signifie que vous doublez les causes du stress !

Et si vous pensez qu’une bonne nuit de sommeil vous fera contourner l’état de stress et bien détrompez-vous ! L’alcool perturbe vos cycles de sommeil. Vous vous endormirez probablement plus facilement qu’à votre habitude mais vous n’aurez pas le sommeil profond qui est nécessaire pour vous sentir reposé et vif. Résultat : un matin de mauvaise humeur et, vous l’aurez deviné, plus de stress !

5. L’excès de caféine

Si vous ne pouvez pas vous passer de votre tasse de café le matin, vous n’avez pas besoin d’y renoncer complètement. Par contre si vous buvez plusieurs tasses de café par jour, vous êtes probablement plus stressé qu’en bonne santé. Trop de caféine provoque des troubles des glandes surrénales. Elle stimule le système nerveux et provoque une hausse de la pression sanguine et de la fréquence cardiaque et cause ainsi de l’anxiété. Si vous souffrez d’anxiété, il serait judicieux d’arrêter la caféine.  

Pour finir, n’oublions pas : la caféine ne se trouve pas uniquement dans le café ! Elle est également présente dans les boissons gazeuses, certains types de thé, les boissons énergétiques, les analgésiques en vente libre et même… le chocolat !

***

NOTEZ CET ARTICLE

Dr. Josh Axe Dr. Josh Axe est un docteur en médecine naturelle, nutritioniste et auteur passionné. Son domaine de prédilection : l'influence d'une bonne alimentation sur la santé. Consultez tous les articles de Dr. Josh Axe »

Leave a Reply