Anxiété • 6 catégories d’aliments à éviter !

Un verre d'alcool provoque du stress

Une échéance qui approche. Une visite inopinée de votre belle-mère. Un exposé de science à terminer avec vos enfants pour le lendemain. Quelle que soit votre situation, vous vivez probablement des moments de stress régulièrement. Et même si il existe du stress positif ­— qui vous inspire à changer votre manière de vivre, ou vous donne un coup de pouce pour atteindre un objectif — être stressé trop souvent et trop longtemps est néfaste pour votre santé.

Vivre un stress permanent met le corps en mode “lutte ou fuite”, ce qui déclenche une multitude de réponses physiologiques, notamment une augmentation du niveau de cortisol. Cette augmentation s’avère être très utile lorsque vous vous retrouvez face à face avec un grizzly par exemple. Mais si ce mode “lutte ou fuite” est activé pendant une longue période de temps, il peut causer des problèmes de santé : prise de poids, inflammation sévère (qui se trouve être la cause de la plupart des maladies) ou encore une élévation du taux de sucre sanguin. Le stress chronique est aussi l’une des causes de la fatigue surrénale, celle-ci apparaissant lorsque le corps et les glandes surrénales sont surmenés par des facteurs extérieurs. Des symptômes tels que la dépression, les inflammations ou encore une mauvaise concentration peuvent alors apparaître.

Et comme si cela ne suffisait pas : notre environnement et les situations difficiles auxquelles nous faisons face ne sont pas les seuls responsables de notre niveau de stress. Certains aliments peuvent eux aussi avoir le même impact sur notre corps. Pour réduire votre niveau de stress de manière naturelle et diminuer ainsi le risque de maladies, restez à l’écart de ces aliments :

Quels aliments éviter lorsque vous êtes stressé ?

1. Le sucre

Pour réduire votre niveau de stress, l’un des premiers ingrédients à supprimer de votre alimentation est le sucre. Lorsque vous êtes stressé, votre corps produit plus de cortisol, une hormone responsable à la fois de la gestion du stress et du niveau de sucre dans le sang. Lorsque vous mangez des aliments sucrés, le taux de sucre sanguin monte en flèche et le corps doit donc produire plus de cortisol pour équilibrer ce taux. Le problème est qu’un taux élevé de cortisol peut provoquer des troubles du sommeil, une diminution des réactions immunitaires, des maux de tête et des fringales malsaines. De plus, un taux de sucre sanguin qui fluctue rapidement provoque des états similaires aux états de stress, tels que l’anxiété et la peur.

En éliminant les aliments contenant du sucre ajouté — comme les pâtisseries, les yaourts aromatisés et les sodas — et en mangeant plus d’aliments non-transformés, vous garderez votre taux de sucre sanguin stable ce qui veut dire que vous aurez moins de sautes d’humeur, moins de stress et un corps en meilleur santé.

2. Les édulcorants artificiels

Le sucre est déjà bien assez néfaste comme ça. Malgré tout, beaucoup de produits ne sont même pas sucrés avec du vrai sucre mais avec des édulcorants artificiels. Ces édulcorants artificiels peuvent provoquer de nombreux problèmes de santé comme des maux de tête, des troubles métaboliques et des maladies cardiovasculaires. Ils créent également une dépendance au sucre en reprogrammant vos papilles gustatives et en vous donnant encore plus envie d’aliments sucrés (majoritairement mauvais pour la santé)

De plus, les édulcorants artificiels ont des effets secondaires qui peuvent eux aussi provoquer du stress. L’aspartame par exemple est présent dans plus de 6 000 aliments et boissons et dans plus de 500 médicaments sous prescription et en vente-libre, causant des migraines, des troubles de l’humeur et des épisodes maniaques. Et tout comme les autres types de sucre, les édulcorants artificiels sont mauvais pour votre taux de sucre sanguin. Laissez à la fois le sucre et les édulcorants artificiels de côté et essayez à la place les édulcorants naturels.)

3. Les glucides raffinés

Les glucides transformés ou raffinés ont certes bon goût mais n’apportent rien de bon à votre corps. Ils n’ont aucune valeur nutritionnelle et sont tout simplement des calories inutiles. Ils conduisent aussi à un taux de sucre sanguin fluctuant, ce qui provoque lunatisme et irritabilité.  

De nombreux aliments contenant des glucides raffinés sont très riches en sodium, particulièrement dans les produits emballés. Non seulement le sodium vous donne extrêmement soif mais il va aussi conserver plus de liquide dans votre corps. Votre cœur sera forcé de travailler plus durement pour pomper et faire circuler le sang. La pression sanguine augmente et donne la sensation de ballonnement et d’inconfort, ce qui accroît votre niveau de stress.

4. Les aliments frits et les fast-food

Saviez-vous que les aliments frits peuvent causer du stress ? Votre corps doit travailler plus dur pour digérer les aliments gras comme les pizzas, les plats cuisinés, les chips, les barres chocolatées et les pâtisseries.

En outre, comme les aliments frits sont cuits avec des graisses à des températures extrêmement élevées, ils sont susceptibles de contenir des graisses dites trans :

  • Il a été démontré que les graisses trans augmentent le rapport entre le LDL (mauvais cholestérol) et le HDL (bon cholestérol) dans le sang.(1)
  • Ils sont associés à un risque accru de maladies telles que les maladies cardiaques(2), le diabète, l’obésité et le cancer.
  • Les aliments riches en gras trans peuvent provoquer une inflammation et, par le fait même, un stress dans votre organisme.

5. L’alcool

Un verre de vin peut vous aider à vous relaxer après une longue journée de travail. Mais en buvant plus qu’un verre, vous n’obtiendrez aucun des bénéfices de l’alcool, bien au contraire, vous ne faites qu’ajouter du stress à votre vie ! En effet, boire de l’alcool augmente la production d’hormones qui vous laissent vous sentir plus anxieux et plus stressé. Cela peut aussi augmenter votre pression sanguine et votre fréquence cardiaque et déclencher des symptômes similaires aux symptômes du stress. De plus, beaucoup de boissons alcoolisées sont remplies de sucre, ce qui signifie que vous doublez les causes du stress !

Et si vous pensez qu’une bonne nuit de sommeil vous fera contourner l’état de stress et bien détrompez-vous ! L’alcool perturbe vos cycles de sommeil. Vous vous endormirez probablement plus facilement qu’à votre habitude mais vous n’aurez pas le sommeil profond qui est nécessaire pour vous sentir reposé et vif. Résultat : un matin de mauvaise humeur et, vous l’aurez deviné, plus de stress !

6. L’excès de caféine

Si vous ne pouvez pas vous passer de votre tasse de café le matin, vous n’avez pas besoin d’y renoncer complètement. Par contre si vous buvez plusieurs tasses de café par jour, vous êtes probablement plus stressé qu’en bonne santé. Trop de caféine provoque des troubles des glandes surrénales. Elle stimule le système nerveux et provoque une hausse de la pression sanguine et de la fréquence cardiaque et cause ainsi de l’anxiété. Si vous souffrez d’anxiété, il serait judicieux d’arrêter la caféine.  

Pour finir, n’oublions pas : la caféine ne se trouve pas uniquement dans le café ! Elle est également présente dans les boissons gazeuses, certains types de thé, les boissons énergétiques, les analgésiques en vente libre et même… le chocolat !

Une tasse de café

Les meilleurs 5 aliments anti-stress

Manger intelligemment peut vous aider à vous détendre et à mieux faire face à des situations stressantes. Profitez de ces 5 aliments pour soulager l’anxiété et le stress :

1. Les noix

Les noix sont de vraies petites mines de nutriments et sont idéales à grignoter en cas de stress. Les noix de Grenoble en particulier, possèdent de nombreux bienfaits pour la santé (3) : elles sont très riches en acides oméga-3 qui aident à réduire les risques de dépression. Les noix contiennent également du tryptophane, un acide aminé utilisé dans la production de mélatonine, aussi appelée “ hormone du bien-être ”. Une poignée de noix par jour est donc un très bon moyen de regonfler votre moral. Et plus on est heureux, moins on est stressé ! Grignotez tout simplement les noix entre deux repas ou parsemez-en vos salades ou porridges.

2. Le porridge ou bouillie d’avoine

Voici le petit déjeuner parfait avant d’aller courir, mais également pour faire face à une journée dont nous savons qu’elle va être stressante (des tonnes de réunions au travail par exemple). Les flocons d’avoine constituent un petit déjeuner énergétique qui contient de nombreuses fibres alimentaires qui vont lentement faire grimper votre taux de glycémie et le maintenir. Ainsi vous vous sentez rassasié jusqu’à midi.

Notre conseil :

ajoutez quelques rondelles de banane et agrémentez votre porridge avec de la cannelle et une cuillère de miel. Cela vous aidera à vous détendre et renforcera en même temps votre système immunitaire.

3. Les légumes aux feuilles vertes

Lorsque vous n’avez quasiment pas le temps de déjeuner, il est très tentant de se faire livrer une pizza ou un hamburger. La prochaine fois, prenez plutôt une salade. Pourquoi ? Celle-ci est très faible en calories et donc meilleure pour votre ligne. De plus, les légumes à feuilles vertes comme l’épinard, contiennent aussi de l’acide folique. Et c’est à partir de cette vitamine B que la dopamine, appelée aussi “ neurotransmetteur du bonheur ” va être fabriquée. Cette dernière aide à prévenir les symptômes de dépression et à se détendre. Une assiette de salade ne vous restera pas non plus sur l’estomac, contrairement au burger qui va accentuer votre baisse de régime de l’après-midi et vous rendra donc beaucoup plus sensible au stress.

4. Les myrtilles

Et puisque nous parlons de salade : avez-vous déjà essayé d’y ajouter des myrtilles ? Ces petites baies violette font partie de la grande famille des super-aliments et possèdent une très grande teneur en antioxydants, réputés pour leur influence particulièrement positive sur la santé mais aussi pour réduire considérablement le stress. La vitamine C qu’elles contiennent renforce également le système immunitaire, ce qui est très important car les personnes confrontées à un stress permanent tombent plus facilement malade.

Notre conseil :

vous ne trouvez pas de myrtilles dans votre supermarché ? Alors achetez-les congelées et mélangez-les à votre bol de porridge pour un vrai petit déjeuner de champion !

Des myrtilles

5. Le chocolat noir

“ Un bout de chocolat par jour éloigne le docteur pour toujours ! ” C’est bien ça qu’on dit non ? 😉 Mais blague à part, différentes études ont démontré qu’une consommation régulière de chocolat noir avait effectivement des effets très positifs sur la santé (4). Les polyphénols (substances végétales secondaires) contenus en grande quantité dans les fèves de cacao semblent en effet réduire le niveau des hormones du stress (le cortisol en particulier). Alors si vous êtes à deux doigts d’exploser, accordez-vous un petit bout de chocolat noir (au moins 70 %), laissez-le fondre doucement sur votre langue et détendez-vous.

Du chocolat noir

Conclusion

Une alimentation saine est le carburant de votre corps.

Donc, si votre vie quotidienne est mouvementée, évitez ces aliments qui provoquent le stress :

  • Le sucre
  • Les édulcorants artificiels
  • Les glucides transformés
  • Les aliments frits et les fast-foods
  • L’alcool
  • La caféine

Commencez à augmenter votre consommation d’aliments anti-stress :

  • Des noix
  • Des flocons d’avoine
  • Les légumes à feuilles vertes
  • Les myrtilles
  • Le chocolat noir

Une dernière remarque : cela ne signifie pas que vous ne pourrez plus jamais boire un soda ou une bière, ni que vous n’aurez plus jamais le droit de manger des frites ou de la pizza. Comme pour tout, c’est une question de modération.

Soyez conscient⸱e de ce que vous donnez à manger à votre corps.

adidas Training : conseils de nutrition

***

NOTEZ CET ARTICLE

adidas Runtastic Team Vous voulez perdre du poids, être plus actif au quotidien ou améliorer votre sommeil ? L'équipe de adidas Runtastic vous donne de précieux conseils et de l'inspiration pour atteindre vos objectifs. Consultez tous les articles de adidas Runtastic Team »