Le body shaming des hommes : quelles conséquences ?

Un homme qui s'entraîne en plein air

95 % des hommes affirment avoir déjà été victimes de body shaming[1]. Vous avez le sentiment de devoir être plus musclé, plus grand ou encore plus barbu ? Qui n’aimerait pas changer quelque chose à son apparence physique ? Le body shaming, ou honte du corps en français, touche tout le monde – les hommes sont cependant affectés par ce phénomène d’une façon différente que les femmes.

Il existe un nombre important de recherches et d’études sur le body shaming des femmes, considérablement moins sur celui des hommes ou des personnes de la communauté LGBTQ. Cet article vous donne un aperçu de ce qu’est le body shaming, quelles en sont les conséquences pour les hommes et comment faire face à ce phénomène.

Un jeune homme souriant prêt à s'entraîner

Prenez également le temps de lire cette histoire de l’une de nos utilisatrices qui a appris à aimer son corps tel qu’il est.

Important :

Si vous souffrez d’angoisses sévères concernant votre apparence physique ou si vous faites l’objet de moqueries ou d’humiliations constantes, veuillez prendre rendez-vous chez un professionnel de santé ou une personne compétente. Il n’y a aucune honte à demander de l’aide. Vous n’êtes pas seul⸱e

BODY SHAMING : DéFINITION

Le body shaming, ou honte du corps, se définit par une pratique qui consiste à se moquer de quelqu’un en raison de son apparence physique. Il se peut également que ce soit la personne elle-même qui ressente des émotions négatives à l’égard d’une partie de son propre corps.

Cette moquerie ou humiliation peut être exprimée en face à face ou sur les réseaux sociaux. Elle peut être considérée comme une forme de mobbing, particulièrement lorsqu’elle touche les enfants et les jeunes. Le body shaming concerne tout le monde, même les célébrités et les athlètes professionnels.

Le body shaming comme forme de mobbing

Le body shaming peut s’apparenter à du mobbing. Cela signifie qu’une quelconque personne, même proche de vous, vous fait ressentir des émotions négatives concernant votre corps. Ces remarques désobligeantes et non réfléchies peuvent même parfois ne pas être intentionnelles.

Si vous êtes victime de ce genre de mobbing, il n’est pas de votre devoir de transformer votre corps pour vous ajuster à l’image corporelle idéale imposée par la société. Parlez à une personne de confiance pour lui demander conseil. Si la situation est grave, demandez une assistance professionnelle. Encore une fois, il n’y a aucune honte à demander de l’aide pour surmonter une situation difficile.

Le body shaming envers soi-même

Presque tout le monde a un endroit de son corps qui ne lui plaît pas. Être bombardé quotidiennement par des images du corps des célébrités ou des athlètes – qui en passant sont payés pour maintenir leur apparence physique – ne fait que renforcer le sentiment de gêne et de honte envers son propre corps.

Un jeune homme court dans la rue

Essayez de changer votre façon de penser et faites la distinction entre santé et bien-être vs. les attentes de la société concernant votre look. Parlez-en avec votre partenaire ou une personne proche.

Et si vous supposez que votre partenaire vous trouverez plus sexy avec des tablettes de chocolat, demandez-lui ce qu’il en est vraiment avant de vous tourmenter ! 

Le phénomène de body shaming s’aggrave t-il ?

Des recherches prouvent que le phénomène de body shaming s’empire[2]. Les gens ont plus honte de leur corps aujourd’hui qu’il y a 50 ans. Pourquoi ? L’un des facteurs majeurs de cette tendance est le développement du paysage médiatique.

Exemple : regardez un vieux James Bond puis regardez un Avengers. Remarquez-vous la différence d’image corporelle masculine ?

La pandémie actuelle joue aussi un rôle car la consommation de contenu en ligne n’a jamais été aussi élevée. D’un côté, la haute consommation de contenu de santé et de fitness montre un réel intérêt ! D’un autre côté, cet engouement fait perpétuer le cycle de honte du corps en accentuant les images corporelles irréalistes.

Si le body shaming est plus présent que jamais, comment affecte-t-il les hommes en particulier ?

Un jeune homme se prépare à enregistrer une activité

Le Body shaming pour les hommes

La majorité des hommes désire un haut du corps plus musclé.[3] Il n’y a rien de honteux à vouloir un haut du corps musclé ou un fessier musclé pour se sentir bien dans sa peau. Cela peut cependant devenir problématique si l’objectif à atteindre est irréaliste.

Le body shaming des hommes ne se limite pas à un simple haut du corps musclé. Voici une liste qui décrit ce dont les hommes ont le plus souvent honte :

  1. Poids : trop gros, trop maigre
  2. Taille : trop grand, trop petit
  3. Couleur de peau : trop pâle, trop sombre
  4. Masse musculaire : trop petite, trop faible, dysmorphie musculaire[4]
  5. Pilosité : perte de cheveux, trop ou pas assez poilu
  6. Peau : rides, acné, cicatrices, boutons
  7. Taille des organes génitaux

Et la liste est malheureusement interminable…

BOdy shaming et masculinité toxique 

Voici quelques exemples de comportements typiquement masculins concernant le body shaming :

HypothèseRéactionRéalité
Les hommes sont des protecteurs.Un corps musclé fait de vous un meilleur protecteur.Cette façon de penser est de la masculinité toxique et n’est plus actuelle de nos jours.
Les hommes musclés sont attirants.De gros muscles, particulièrement des bras massifs, aident les hommes à trouver une partenaire.Il existe une étude qui prouve que ce sont les hommes qui trouvent les gros muscles attirants. Une large majorité des femmes est repoussée par les gros muscles.[5]
Avoir honte de son corps est un signe de faiblesse.Comportement sportif obsessionnel.

Il ne faut pas parler de ce que l’on vit.

Il n’y a pas de corps parfaits donc il n’y a pas à avoir honte.
Parler de son corps ou de ses sentiments est également un signe de faiblesse.Les sentiments sont gardés pour soi par peur d’être considéré comme trop féminin.Parler de son corps et de ses sentiments avec les autres est sain et aide à comprendre autrui.


conséquences pour les hommes

Certaines études montrent que les hommes ayant fait l’objet de moqueries concernant leur corps sont plus sujets à la violence, particulièrement à la violence sexuelle contre les femmes[6]. Les hommes ayant fait l’expérience d’un haut niveau d’humiliation sont préoccupés par leur statut social et ont une mauvaise estime de soi. 

Qu’est-ce que cela signifie ? Cela signifie que les victimes masculines sont plus susceptibles d’être violents comparés aux victimes féminines. Il s’agit là d’une différence fondamentale concernant le body shaming des hommes.

Même si tous les hommes victimes de body shaming ne sont pas violents, beaucoup le sont. Même inconsciemment [7]. C’est pourquoi il est important de demander de l’aide. Car aucune violence n’est excusable.

De plus, les hommes qui veulent être plus musclés ont tendance à consommer des substances interdites. Ces drogues peuvent avoir de sérieuses conséquences sur la santé. On retrouve également de l’autre côté du spectre les personnes qui pensent devoir être plus minces et qui ont tendance à développer des troubles alimentaires.

Lisez cet article concernant une nutrition saine et intuitive.

La gratitude est la meilleure attitude

Que vous soyez un⸱e fervent⸱e défenseur du body positive ou non, vous n’avez pas besoin d’avoir honte de votre corps. Personne n’a un corps parfait. Concentrez-vous plutôt sur le développement d’habitudes de vie saine pour être en bonne santé et vivre la vie dont vous rêvez ! 

Et si vous ne savez pas par où commencer pour créer de bonnes habitudes, essayez cet entraînement pour débutants à la maison.

***

NOTEZ CET ARTICLE