Courir en pleine conscience : fluidité, concentration et bien-être

Running mindfulness

Imaginez : vous êtes en train de courir, les écouteurs dans les oreilles, votre album pop-punk préféré pour vous aider à parcourir les derniers kilomètres quand soudain : votre téléphone ou votre smartwatch s’éteint.

C’est la poisse. C’est dans ces moments-là que nous réalisons à quel point nous comptons sur les distractions pour terminer une course ou remédier à notre ennui. S’il ne fait aucun doute que l’écoute de Blink-182 peut nous donner l’énergie nécessaire pour accélérer le rythme, nous passons peut-être aussi à côté de la beauté de la pleine conscience.

La course en pleine conscience peut être un excellent moyen de se reconnecter avec son corps, de se vider l’esprit et d’apprécier l’instant présent. En fin de compte, cela peut nous amener à courir de manière plus satisfaisante, en faisant l’expérience de la concentration, des sensations et de la fluidité.

Qu’est-ce que la pleine conscience ?

La pleine conscience est “un état mental obtenu en concentrant sa conscience sur le moment présent, tout en reconnaissant et en acceptant calmement ses sentiments, ses pensées et ses sensations corporelles, utilisé comme technique thérapeutique”(1).

La pleine conscience présente de nombreux avantages, comme la réduction du stress, de l’anxiété et de l’insomnie(2). La maîtrise de la pleine conscience ne se fait pas du jour au lendemain ; la plupart des experts recommandent un programme de formation de huit semaines pour s’immerger complètement dans cette pratique.

Bien que les recherches montrent que la pleine conscience n’entraîne pas de résultats significatifs en termes d’amélioration des performances(3), les avantages psychologiques et émotionnels sont indéniables.

Qu’est-ce que l’état de fluidité ?

L’état de fluidité est comparable au fait d’être “dans la zone”. Les psychologues le décrivent comme un état mental dans lequel une personne est totalement immergée dans un moment, au-delà du point de distraction. La tâche à accomplir se fait sans effort et nous nous sentons positifs.(4)

Les coureurs qui entrent dans l’état de fluidité déclarent être au sommet de leur performance : les distractions ont disparu, vous êtes concentré sur la ligne d’arrivée et vous ressentez de la joie. Les runners qui parlent de l’état de fluidité déclarent eux-mêmes qu’ils sont capables de mieux performer, en courant à un rythme plus rapide ou en parcourant plus de kilomètres.(5) L’état de fluidité peut être atteint par la pratique de la pleine conscience.

Un runner qui court le long de la mer

La pleine conscience conduit à plus de motivation

La pratique de la pleine conscience a le potentiel d’améliorer notre motivation intrinsèque à pratiquer une activité physique, c’est à dire la motivation pour votre plaisir personnel.(6)

Une étude a noté que “la pleine conscience et l’acceptation facilitent la prévention des baisses de régime chez ceux qui ont commencé avec succès un programme d’exercice”.(7) En d’autres termes, la pratique de la pleine conscience et de l’acceptation pourrait aider les gens à tenir leurs résolutions du Nouvel An ou à atteindre d’autres objectifs.

La pleine conscience nous permet de pratiquer l’acceptation et peut nous aider à reconnaître les expériences négatives et à les considérer comme moins menaçantes.(8)

Pratiquer la pleine conscience pour atténuer l’inconfort – mental et physique

Pratiquer la pleine conscience pendant vos courses est un excellent moyen d’accepter et de dissiper l’inconfort ou les sentiments négatifs. Lorsqu’une pensée négative surgit pendant que vous courez, elle peut affecter vos performances.

Que vous vous souveniez soudainement d’une course que vous avez oublié de faire alors que vous couriez le soir ou que vous participiez à une course et que vous commenciez à vous étouffer sous la pression, l’approche que vous adoptez face à un facteur de stress déclenchera vos réponses émotionnelles. Celles-ci, à leur tour, influencent les comportements liés aux performances(9).

Qu’en est-il de la douleur physique ? Une étude a montré que la méditation peut aider à contrôler les régions du cerveau associées à la création de l’expérience douloureuse et, par conséquent, à soulager la douleur(10).

De plus, il a été démontré que l’ajout de la pleine conscience au processus de réadaptation facilite l’apparition plus rapide des résultats thérapeutiques perçus chez les coureurs souffrant de douleurs fémorales, ou genou du coureur.(11)

Groupe de runners au coucher du soleil

Pratiquez la pleine conscience lors de votre prochaine course

Dans son livre, Mindful Running : comment la course à pied méditative peut améliorer vos performances et faire de vous une personne plus heureuse et plus accomplie, la journaliste spécialisée dans le fitness Mackenzie L Harvey décrit trois étapes pour atteindre l’état de fluidité pendant la course.

  1. Concentrez-vous sur votre corps, votre esprit et votre environnement et commencez à remarquer les pensées, les sentiments et les sensations que vous éprouvez à ce moment-là.
  2. Analysez ces informations : évaluez-vous de manière holistique et décidez si vous devez procéder à des ajustements.
  3. Lorsque ces étapes sont respectées, nous entrons dans l’état de fluidité. Vous vous sentez conscient, concentré et heureux.

Voici quelques conseils pour vous aider à vous concentrer et à mieux percevoir les choses :

  1. Éliminez les distractions : déconnectez-vous de la technologie ou ignorez-la – musique, vérification des statistiques sur votre montre et votre téléphone – et concentrez-vous sur les sensations corporelles ou d’autres aspects de la course (voir ci-dessous).
  2. Analyse de l’environnement : cherchez à percevoir votre environnement lorsque vous courez dans la nature.
  3. Concentrez-vous sur votre respiration : remarquez comment elle change, cherchez à trouver un rythme et immergez-vous dedans.
  4. Scan corporel : prêtez attention à d’autres éléments tels que les pieds qui touchent le sol, votre posture, les tensions qui se manifestent dans tout votre corps (vos épaules et votre mâchoire sont-elles tendues ?), mais évitez de penser à tout cela en même temps, choisissez votre “ancre” et revenez-y.
  5. Commencez petit à petit : la pleine conscience est une pratique qui se construit, pas quelque chose qui va se passer du jour au lendemain, alors commencez par de petites courses ou expérimentations et ne vous inquiétez pas si votre esprit vagabonde, encore une fois, ramenez simplement votre attention à chaque fois que cela se produit, l’essentiel est de le remarquer, pas d’être “parfait”.

Groupe de runners le long de la mer

Les avantages de la pleine conscience au-delà de l’exercice (neuroplasticité)

Comme nous l’avons dit au début, les avantages de la pleine conscience vont au-delà de la course. La pleine conscience nous donne la possibilité de prendre conscience de notre état émotionnel actuel et de mieux contrôler les réactions de notre corps au stress.

Dans son livre, Harvey décrit le terme “neuroplasticité”. Harvey le décrit ainsi : “La neuroplasticité est la capacité du cerveau à se modifier de façon durable.”

En d’autres termes, nos réponses à la colère et au stress ne sont pas codées en dur : avec la pleine conscience, nous pouvons contribuer à recadrer ces réponses dans notre cerveau.

Une étude portant sur des participants ayant suivi un entraînement de huit semaines à la pleine conscience a révélé que la pleine conscience est associée à des changements dans la concentration de matière grise dans les régions du cerveau impliquées dans les processus d’apprentissage et de mémoire, la régulation des émotions, le traitement autoréférentiel et la prise de recul.(12)

Jugez-en par vous-même

La prochaine fois que vous allez courir, essayez de laisser les écouteurs à la maison ! La pratique de la pleine conscience prend du temps et il se peut que vos pensées dérivent au début, mais n’oubliez pas de faire le point, d’être indulgent envers vous-même et de réessayer.

adidas running app

***

NOTEZ CET ARTICLE

adidas Runtastic Team Vous voulez perdre du poids, être plus actif au quotidien ou améliorer votre sommeil ? L'équipe de adidas Runtastic vous donne de précieux conseils et de l'inspiration pour atteindre vos objectifs. Consultez tous les articles de adidas Runtastic Team »