Détox anti-sucre : perdre du poids et améliorer votre santé rapidement

Sugar cubes

Actuellement les Américains consomment plus de 68 kg de sucre par personne et par an, contre à peine 8 kg au début des années 1900… c’est presque presque neuf fois plus ! (1) Dans de nombreux pays européens, la consommation totale de sucre varie de 15% à 21% de l’apport calorique quotidien chez les adultes et entre 16% et 26% chez les enfants.(2) Cela signifie que la plupart des adultes consomment l’équivalent de 300 à 450 calories de sucre (ou plus) par jour.

sucre ajouté au quotidien

La consommation croissante de sucre au cours du siècle dernier a eu un impact considérable sur la santé de nombreux adultes et des enfants. Elle entraîne non seulement une prise de poids, mais aussi une extension à une large échelle des problèmes de santé comme les maladies cardiovasculaires, le diabète, les maladies hépatiques, les troubles digestifs, également la maladie d’Alzheimer et d’autres encore.

Même si vous n’êtes pas vraiment inquiet à l’idée que le sucre puisse vous causer des problèmes de santé à long terme, vous en avez peut-être marre des fringales, des éruptions cutanées, des ballonnements et des sautes d’humeur causés par un régime alimentaire trop riche en sucre.

Le sucre est-il mauvais pour la santé ?

Consommer trop de sucre ajouté peut faire monter la pression artérielle et augmenter les risques d’inflammation chronique. Des quantités élevées de sucre peuvent également surcharger le foie et entraîner une plus grande accumulation de graisse, ce qui peut causer des troubles hépatiques (stéatose hépatique), favoriser le diabète et les maladies cardiovasculaires.

En ce qui concerne le système digestif, le sucre peut provoquer une inflammation chronique de faible intensité pouvant endommager le système gastro-intestinal et entraîner le transfert de substances de l’intestin dans le sang. Une consommation élevée de sucre et une résistance à l’insuline peuvent perturber la communication entre vos cellules (aussi appelée signalisation cellulaire), ce qui augmente le risque de cancer.(3)

Détox anti-sucre : comment agit-elle sur le corps ?

Réduire votre consommation de sucre ajouté peut aider à réguler ce type de symptômes et de troubles :

Maintenant que vous connaissez les bienfaits d’une cure détox anti-sucre, voyons comment la démarrer

Quelle que soit votre stratégie pour éviter le sucre, vous tirerez de grands bénéfices pour votre santé en éliminant de votre alimentation les produits hautement transformés et les sucres cachés comme : les sodas, les jus et thés aromatisés en bouteille, les yaourts sucrés, les céréales, les barres chocolatées ou aux céréales, les gâteaux et desserts, les crèmes glacées, et aussi les condiments comme les sauces et vinaigrettes toutes prêtes. Commencez par lire attentivement les étiquettes avec les ingrédients afin de connaître la quantité de sucre caché dans les produits que vous mangez fréquemment. Mieux encore, préférez des produits frais, non-transformés, évitez les plats tout prêts avec leur liste interminable d’ingrédients et de substances ajoutées.

Bon à savoir

Attention, la “détox anti-sucre” est parfois mal comprise . Certains pourraient choisir de suivre un régime totalement sans sucre pendant un certain temps, en éliminant toutes les sources de sucre, y compris les fruits et même certains légumes au goût sucré, tandis que d’autres pourraient vouloir éviter les sucres ajoutés et les édulcorants de synthèse.

des patisseries pleines de sucre

Voici des conseils pour éliminer le sucre de votre alimentation de manière efficace et durable :

  • Évitez les édulcorants artificiels. Même si les édulcorants de synthèse peuvent ne contenir aucune calorie, ils contribuent néanmoins aux fringales et peuvent éventuellement causer des problèmes gastro-intestinaux (diarrhée, ballonnements…). Si vous choisissez de continuer à utiliser des édulcorants en quantités limitées, utilisez des édulcorants naturels tels que l’extrait de stévia ou du miel brut (non filtré, non pasteurisé). Une astuce de cuisinier : la poudre de cacao, la cannelle ou l’extrait de vanille feront paraître vos recettes plus sucrées qu’elles ne le sont en réalité.
  • Privilégiez le bon gras. Lorsque vous supprimez le sucre et les céréales raffinées de votre alimentation, vous devrez probablement remplacer certaines de ces calories par d’autres aliments qui contiennent de “bonnes graisses”. L’huile d’olives et de noix de coco, l’avocat, les graines, du “vrai beurre” (produit par des vaches nourries à l’herbe) et le ghee (beurre clarifié) donnent tous un goût délicieux aux repas et contribuent au sentiment de plaisir et de satiété . Pensez à inclure du “bon gras” dans vos repas et collations afin de stabiliser votre glycémie et aussi réduire vos fringales.

des noix

  • Consommez des légumes et suffisamment de protéines. Sans sucre dans votre alimentation, pensez à diversifier les sources de protéines pour vos repas – comme la viande, les œufs, le poisson sauvage -, sans oublier les légumes et des aliments avec du “bon gras”. Essayez de garder cette triple combinaison à chaque repas. Cela  vous aidera à vous rassasier et vous fournira des fibres, des antioxydants et des nutriments essentiels.
  • Dormez suffisamment et gérez votre stress. Plus vous manquez de sommeil et êtes stressé, plus vous aurez envie de sucre et « d’aliments réconfort ». Le stress et le manque de sommeil peuvent tous deux augmenter la production de cortisol, une hormone qui, selon les études, est liée à la dysrégulation de la faim, aux envies de fumer et à la prise de poids. Essayez de dormir 7 heures ou plus par nuit. L’exercice est un excellent moyen de gérer le stress et de réduire l’inflammation, au même titre que d’autres pratiques anti-stress comme le yoga, la méditation, les activités en plein air…
  • Pensez à un régime à très faible teneur en glucides (régime cétogène). Si vous voulez vraiment réduire les fringales de sucre, augmenter la capacité de votre corps à brûler les graisses et à lutter contre l’inflammation, envisagez un régime très pauvre en glucides et en gras. Le diète cétogène provoque un transfert de la source d’énergie utilisée par votre corps. Au lieu d’utiliser des glucides, du sucre (glucose) il s’attaque au gras. Au lieu de brûler du sucre vous brûlez des graisses. Votre corps utilise son propre excès de graisse mais aussi les graisses provenant de l’alimentation et ce afin de faire fonctionner et dynamiser votre cerveau, vos muscles et vos cellules.

Quelle que soit la raison pour laquelle vous commencez une détox anti-sucre, la première étape consiste à prendre conscience de ce que vous mangez. Une fois que vous avez identifié et éliminé les principales sources de sucre de votre alimentation, vous pouvez les remplacer par des alternatives plus saines, privilégier le “bon gras” apporter des protéines de qualités et une grande variété de légumes.

***

NOTEZ CET ARTICLE

Dr. Josh Axe Dr. Josh Axe est un docteur en médecine naturelle, nutritioniste et auteur passionné. Son domaine de prédilection : l'influence d'une bonne alimentation sur la santé. Consultez tous les articles de Dr. Josh Axe »