Comment éviter le frottement des cuisses et des tétons en running ?

Torse de femme en running

Vous en avez marre de ces frottements qui gâchent tout ? Ils provoquent une irritation de votre peau et surviennent principalement lors de la marche ou de la course à pied. Le frottement des tétons est connu sous le nom de “mal de tétons” et apparaît lors du frottement des tétons sur le tee-shirt. 

Prévenir ce phénomène de frottement est en fait simple. Les conseils ci-dessous vous aideront à éviter les frottements entre les cuisses, le frottement des tétons, des aisselles, de l’aine ou encore des fesses ! Vous apprendrez aussi à soigner ces irritations de la peau.

Vous souffrez également de crampes ? Apprenez à bien réagir lors de spasmes ou de crampes.

Frottement des cuisses

Les frottements de cuisses sont très fréquents chez les sportifsves. Ils concernent principalement les personnes aux cuisses imposantes, que ce soit chez les personnes en surpoids ou chez les athlètes ayant des cuisses très musclées. 

Ces frottements sont causés par l’humidité issue de la transpiration. Les cuisses sont très sollicitées lors de la plupart des exercices cardio-vasculaires ce qui veut dire qu’elles transpirent beaucoup. La marche et le running sont les principales activités concernées. 

De plus, la peau de l’intérieur des cuisses est très fine. Sa minceur la rend plus vulnérable  aux micro-déchirures. La sueur et les bactéries peuvent entrer dans la peau et aggraver le phénomène. Cela amène la rougeur caractéristique des frottements.

Une jeune femme court avec des vêtements adaptés

Comment éviter le frottement des cuisses ?

Choisissez des vêtements moulants. Par exemple, un short ou un collant de running peut protéger vos cuisses pendant la course. Considérez des vêtements compressifs. Ne portez pas de vêtements en coton.

Appliquez de la crème sur l’intérieur de vos cuisses. Beaucoup de personnes utilisent de la vaseline ou gelée de pétrole mais attention, cela peut tacher les vêtements ! Nous vous conseillons d’acheter une lotion sportive spécifique pour garder vos vêtements de sport en bon état plus longtemps.

Frottement des tétons

Le frottement des tétons ou le “mal de tétons du runner” est douloureux et arrive fréquemment. Les tee-shirts trop amples avec des motifs ou les brassières sont en général responsables de ces frottements, à un endroit où la peau est très sensible. Ce phénomène arrive le plus souvent en course à pied mais peut aussi survenir en marchant ou en faisant une quelconque activité physique.

Des tétons irrités sont plus probables quand il fait froid car les tétons sont plus arborés et ont donc plus de chance de se frotter contre un tee-shirt ou une brassière. Mais ce mal apparaît aussi quand il fait très chaud ou qu’il fait très humide étant donné que le tee-shirt est imprégné de sueur.

Une jeune femme fait des exercices

Comment éviter le frottement des tétons ?

Utilisez des vêtements adéquats. Une brassière adaptée évacue l’humidité, prévient des frictions inutiles et crée une barrière avec le tee-shirt. Choisissez un tee-shirt sans motifs imprimés et qui n’est pas trop ample (un haut de compression par exemple). Utilisez des tee-shirts adaptés à votre activité sportive. Ne portez jamais de coton si vous savez que vous allez beaucoup transpirer.

Utilisez des protections. Votre tee-shirt frottera contre cette protection et non pas sur les tétons directement. Ces protections peuvent être des pansements médicaux ou des produits spécialement conçus pour les athlètes. Les pansements de prévention ont l’avantage de rester attachés même lorsque vous transpirez beaucoup.

Utilisez une crème. Elle lubrifie vos tétons et empêche ainsi a tout matériel de les irriter. 

Mais celle-ci ne dure pas. C’est pourquoi certains athlètes utilisent une quantité importante de crème lors d’événements comme les marathons. La course est tout simplement trop longue pour que la crème perdure. Vous pouvez essayer lors de vos entraînements ! Emportez dans votre poche ou votre sac-gourde une petite crème.

Lisez également cette liste d’équipements de running et n’oubliez plus jamais un accessoire important.

Frottement de l’aine

Les frottements de l’aine apparaissent car la peau située à cet endroit est très fine et sensible. Cette zone peut être très humide lorsque vous faites une activité sportive. Il y a également beaucoup de plis cutanés et donc plus de possibilités d’avoir des frottements de peau. Les sous-vêtements ne favorisent pas ce phénomène.

Beaucoup de personnes sont concernées par les frottements au niveau de l’aine. C’est inconfortable, même peut-être embarrassant, mais ne vous inquiétez pas ! Cela arrive parce que vous êtes un⸱e athlète 😉 .

Comment éviter les frottements de l’aine ?

Ne rasez pas cette zone. Cela peut paraître contre-intuitif mais les poils du pubis forment une barrière pour les vêtements. Si vous vous rasez à cet endroit-là, vous exposez votre peau à des folliculites (follicules pileux infectés). En effet, le rasage irrite souvent la peau et si vous transpirez dans cette zone, les bactéries peuvent y causer des infections. 

Choisissez des sous-vêtements sans coton. Choisissez un matériel synthétique car il évacue la sueur. Certains shorts de running sont vendus avec un caleçon intégré qui est très respirable et évite à la sueur de s’accumuler. Assurez-vous que vos sous-vêtements ne provoquent pas de frottements des cuisses ou de votre région pubienne. 

Appliquez une crème spéciale. Appliquez une lotion sur l’aine et la région pubienne et sur l’intérieur de vos cuisses. Ce genre de crème spécifique contient des ingrédients qui combattent les bactéries et protègent ainsi des infections. 

Vous vous demandez ce que vous devriez boire après un entraînement où vous transpirez beaucoup ? Essayez ces boissons sportives alternatives.

Torse d'homme en running

Frottement des fesses

Le frottement des fesses est très courant et vous n’avez pas à en avoir honte. Le frottement apparaît généralement entre vos fesses et la partie située en direction de l’anus. C’est une zone très humide qui est soumise à de nombreuses frictions. Les Américains appellent cela “le cul du babouin”.

Comment éviter le frottement des fesses ?

Portez des sous-vêtements adaptés. Des sous-vêtements ou des shorts de running trop serrés ne permettent pas à cette zone de respirer pendant que vous faites une activité physique. De plus, des sous-vêtements trop petits peuvent se déchirer et provoquer encore plus de frottements. Des sous-vêtements trop larges peuvent s’entasser et rentrer dans vos fesses.

Appliquez une crème spéciale. Cela peut paraître curieux mais essayez ! Appliquez une crème au milieu de vos fesses, vous serez reconnaissant⸱e ensuite !

Vous voulez développer vos fessiers ? Essayez ces exercices pour fessiers.

Frottement des aisselles ou des bras

Le frottement des aisselles apparaît car votre peau est à cet endroit très sensible. Il provient du mouvement de balancement des bras lors d’une course, d’une marche ou autre mouvement. De plus, cette zone ne respire pas beaucoup.

Comment éviter le frottement des aisselles ?

Évitez de vous raser les aisselles. Des poils qui repoussent ressemblent à du papier abrasif. De même que pour l’aine, un rasage ne fait qu’augmenter la probabilité des infections.

Portez des vêtements adaptés lors de l’activité sportive. Portez un tee-shirt de running ou de cyclisme, selon le sport que vous faites. Il évacue la sueur et permet à l’air de passer au travers du vêtement sur votre peau. Cela aide à garder les aisselles sèches. 

Appliquez une crème spéciale. Si les conseils précédents n’aident pas, lubrifiez avec une crème spéciale.

Comment soigner sa peau irritée ?

Vous suivez tous nos conseils pour éviter les frottements mais rien à faire…

Suivez ces 5 étapes faciles pour soigner votre peau irritée : 

  1. Lavez la zone concernée. Frottez avec un savon conçu pour les peaux sensibles. Cela peut être douloureux, mais soyez courageux⸱se !
  2. Hydratez la zone. Évitez les produits qui obstruent les pores.
  3. Laissez la peau respirer en portant des vêtements amples. Mais faites attention que ces vêtements amples ne provoquent pas de frottements supplémentaires.
  4. Laissez le temps faire les choses. 
  5. Procurez-vous le bon équipement pour que ça ne se reproduise pas !

Avide de savoir comment prévenir d’autres blessures sportives ? Voici par exemple comment stopper les ampoules.

Téléchargez l'appli

NOTEZ CET ARTICLE