Dépression saisonnière : comment combattre le blues d’automne et de l’hiver ?

Amis, parents, collègues de travail – dès que les jours commencent à raccourcir, toutes les personnes de votre entourage n’ont de cesse de répéter : “ Je suis tellement fatigué… ” Nous avons tous du mal à sortir du lit le matin et nous passons nos journées à bailler aux corneilles. Il y a une explication toute simple à cela : la baisse de luminosité a une influence considérable sur notre organisme.

Ein Mann sitzt am Schreibtisch und greift sich vor Müdigkeit auf den Kopf

“ Dépression saisonnière ”: le moral en berne en automne et en hiver

Vous êtes constamment fatigué, morose et/ou vous avez du mal à trouver de la motivation pour quoi que ce soit ? Ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas seul : il a été démontré que plus l’on vit loin de l’équateur, plus on a de risque de souffrir de dépression saisonnière, appelée aussi trouble affectif saisonnier. On estime par exemple que 1 % des personnes habitant en Floride en souffrent, contre environ 9 % en Alaska ou en Nouvelle-Angleterre.

Et afin de combattre cette baisse du moral, pas besoin d’avoir recours aux médicaments. La lumière du soleil est le meilleur des remèdes car c’est le manque de luminosité qui va diminuer la libération d’hormones responsables de la bonne humeur.

Saviez-vous que…

…la lumière influence la production de nos hormones ?  Les récepteurs de lumière de nos yeux contiennent une protéine appelée mélanopsine. Lorsque la lumière se reflète dans nos rétines, la mélanopsine est activée et une réaction chimique empêche alors la production de l’hormone du sommeil, la mélatonine. Par contre, s’il fait tout le temps sombre dehors, la mélanopsine n’est pas activée, la mélatonine est libérée et nous sommes donc constamment fatigués.


6 conseils pour lutter contre ce blues saisonnier

1. Écoutez vos musiques préférées

C’est bien connu, la musique adoucit les moeurs et booste votre bonne humeur : des études ont en effet montré qu’elle avait une influence positive sur la production de l’hormone du bonheur, la sérotonine. Connaissez-vous par exemple les chansons de Jack Johnson ? Fermez-les yeux, écoutez et imaginez que vous êtes en vacances…

2. Profitez de la lumière du soleil

Essayez de profiter des rayons du soleil le plus souvent possible. Il fait très beau aujourd’hui mais vous devez passer la journée au bureau ? Alors allez au moins prendre l’air pendant votre pause déjeuner, faites une petite promenade et si le temps le permet, déjeunez dehors. Vous verrez, vous vous sentirez beaucoup plus énergique après avoir pris l’air et fait le plein de vitamine D. Et si le soleil se fait rare, vous pouvez compenser en consommant régulièrement des aliments riches en vitamine D (contenue par exemple dans les champignons, le saumon, le thon ou encore les sardines).

Deux amis qui se promènent en automne

3. Assurez-vous de boire suffisamment d’eau

En été, la chaleur nous rappelle de nous hydrater régulièrement mais veillez également à boire suffisamment d’eau au cours des périodes froides de l’année : si votre corps n’est pas assez hydraté, votre métabolisme va ralentir et vous allez vous sentir fatigué. Gardez aussi à l’esprit que le chauffage à la maison va assécher votre peau et que vous aurez donc besoin de boire plus. Votre corps vous en remerciera !

Utilisez ce calculateur afin de connaître la quantité d’eau dont vous avez besoin chaque jour :

4. Faites le plein de repos

Une partie de beach volley en fin d’après-midi, une soirée barbecue ou une journée au bord d’un lac entre amis : en été, il n’est pas rare de rester dehors tard le soir et d’aller travailler sans problème le jour suivant. Ces derniers mois, vous vous êtes couché plus tard que d’habitude et votre corps s’est alors habitué à un certain rythme. Mais maintenant que les belles soirées d’été sont du passé, il est temps de reprendre un rythme normal et d’aller vous coucher plus tôt pour essayer d’emmagasiner entre sept et neuf heures de sommeil par nuit.

Jeune femme endormie

5. Continuez de vous entraîner

En été, vous avez adoré faire vos entraînements au poids du corps avec l’appli adidas Training à l’extérieur ? Mais maintenant qu’il fait froid et humide, votre motivation retombe ? Continuez vos entraînements dans votre salon ! Faire du sport va stimuler votre circulation sanguine et vous donner de l’énergie.

6. Adaptez votre alimentation

Si vous voulez rester en pleine forme et en bonne santé cet automne, il est important de changer votre alimentation. Optez pour des fruits et légumes de saison, ainsi que des aliments riches en vitamines qui vont renforcer votre système immunitaire et regonfler votre moral comme les oeufs, la citrouille, le poisson (saumon, hareng, truite), les champignons ou le raifort.

Avez-vous d’autres bons conseils pour garder le moral en automne ? Partagez-les avec nous dans les commentaires !


***

NOTEZ CET ARTICLE

Tina Sturm-Ornezeder Tina adore écrire, les avocats, le yoga et est très curieuse de nature. Elle aime par dessus tout découvrir de nouvelles tendances et les partager avec ses lecteurs. Consultez tous les articles de Tina Sturm-Ornezeder »

Leave a Reply