Garder la ligne même en hiver ? Oui c’est possible !

Woman Checking Waistline

Chaque année c’est la même chose : les températures descendent en dessous de zéro, les couches de vêtements s’accumulent, et sans s’en rendre compte, les kilos en font de même sur nos hanches. Tous les efforts des mois derniers se voient réduits en miette. Nous avons donc essayé de trouver pour vous les raisons de ces petits bourrelets hivernaux et de rassembler quelques précieux conseils qui vont vous aider à ne pas reprendre de poids cet hiver.

Entraînement à la maison

Pourquoi grossit-on plus facilement en hiver ?

Prendre quelques kilos supplémentaires lorsqu’il fait froid peut avoir plusieurs raisons différentes :

  • Les jours fériés s’accumulent : Thanksgiving, Noël, la Saint-Sylvestre, l’hiver s’accompagne de nombreux jours fériés, au cours desquels nous allons nous réunir en famille dans un seul et unique but : manger ! Nous allons donc devoir faire face à de nombreuses tentations et les calories supplémentaires que vous allez consommer au cours de ces fêtes vont très vite s’installer confortablement sur vos hanches.
  • Il fait si bon à la maison : l’automne et l’hiver sont des saisons de l’année où l’on a tendance à cocooner. Dehors il fait froid, sombre et nous n’avons qu’une envie : nous rouler en boule sur le canapé devant un bon film. L’entraînement d’endurance, comme la course ou le vélo n’est alors plus du tout d’actualité et le chemin qui mène à la salle de sport nous semble tout d’un coup insurmontable.
  • Des différences entre les saisons : nous mangeons effectivement plus au cours des périodes froides de l’année qu’au printemps ou en été. L’European Journal of Clinical Nutrition a publié une étude sur les différentes saisons et leur influence sur notre consommation de calories, nos dépenses et notre poids. En hiver, notre apport en calories augmente bien de 100 kcal par jour par rapport au printemps. De plus, notre alimentation contient plus de graisses saturées puisqu’on a tendance à se tourner vers des repas plus gras et nous sommes bien évidemment beaucoup moins actifs, ce qui nous ramène de nouveau au froid : une consommation de calories plus élevés + moins d’activité physique = des kilos en trop ! 😉

Mais alors comment éviter de tomber dans ces pièges et préserver notre silhouette au cours de ces froides saisons ?

5 conseils pour éviter de prendre du poids en hiver

1. Prenez le temps de cuisiner

Entre le travail, les courses, la famille et toute le reste, nous n’avons bien souvent plus beaucoup de temps pour cuisiner. Mais croyez-nous, revêtir votre tablier en vaut la peine ! Des chercheurs de l’université John Hopkins de Baltimore ont tenté d’effectuer le lien entre des repas fraîchement préparés avec une alimentation équilibrée et la perte de poids. Et en effet : les personnes qui cuisinent plusieurs fois par semaine à la maison consomment moins de calories, de sucre et de graisses, que les personnes qui réchauffent des plats préparés, commandent ou vont souvent manger à l’extérieur. Le dimanche est le jour idéal pour prendre un peu d’avance et essayer de préparer et d’organiser vos repas de la semaine qui arrive.

cuisine maison

2. Prenez les bonnes décisions

Manger équilibré en hiver ne signifie pas forcément renoncer à toutes les bonnes choses. Il existe tellement d’aliments savoureux et légers que vous devriez absolument inclure à vos menus de fête pour vous débarrasser de cette sensation de culpabilité et manger sans vous priver.

Le choix des aliments est essentiel. Essayez d’apporter à votre corps les protéines dont il a besoin, bien réparties sur toute la journée, privilégiez les sources de glucides riches en fibres alimentaires et les graisses de qualité.

Et si il vous arrive de craquer de temps en temps, n’oubliez pas : une alimentation équilibrée n’exclut pas quelques petits écarts – avec modération bien entendu ! Lorsque vous en avez envie, accordez-vous un petit bout de chocolat noir et laissez-le fondre sur votre langue afin de savourer au maximum toute la douceur du cacao. Vous avez dépassé les bornes ? Ne vous en voulez pas trop. Ça arrive aux meilleurs d’entre nous 😉 N’y pensez plus et démarrez une nouvelle journée pleine de motivation et de bonne volonté !

3. Allez prendre un bon bol d’air

Rien de tel qu’un peu d’activité physique à l’extérieur pour renforcer votre système immunitaire. Courir en hiver (ou autre sport d’endurance) va vous faire brûler plus de calories qu’en été. Pourquoi ? Vos tissus adipeux (masse grasse) en sont responsables. Il existe deux sortes de tissus adipeux dans le corps humain : la graisse blanche et la graisse brune. Nous stockons l’excès de graisse alimentaire sous forme d’énergie dans le tissu adipeux blanc et c’est cette accumulation de graisse qui, sur le long terme va être à l’origine des problèmes d’obésité. Cet excès va s’installer directement sous la peau et se transformer en vilains petits bourrelets.

Le tissu adipeux brun en revanche, peut produire de la chaleur par l’oxydation des acides gras. Imaginez-le comme un four en train de chauffer. On a longtemps pensé que seuls les nouveaux nés possédaient du tissu adipeux brun pour se protéger de l’hypothermie. Mais aujourd’hui, on sait que les adultes disposent également de cellules de graisses brunes actives.

En bref : lorsque vous faites du sport dans le froid, vous allez activer le tissu adipeux brun et consommer ainsi plus d’énergie et donc, brûler plus de calories. Mais attention quand même de bien vous couvrir !

course en extérieur

4. Variez les activités sportives

Il fait vraiment trop froid aujourd’hui ? Profitez-en pour essayer de nouveaux sports à l’intérieur. Cela apportera de la diversité à votre plan d’entraînement. Que diriez-vous d’une séance d’entraînement au poids du corps ou d’une heure de Bikram yoga avec votre meilleure amie, ou encore de quelques longueurs à la piscine ? Ne laissez pas l’ennui s’installer et essayez de constamment repousser vos limites !

5. Dormez suffisamment

Il est scientifiquement prouvé que les personnes qui ne dorment pas assez ont plus tendance à prendre du poids. Toutefois, les chercheurs ne sont pas encore tout à fait en mesure d’expliquer ce phénomène. Ils débattent actuellement des effets d’un manque de sommeil sur notre appétit, l’effort physique et notre thermorégulation. Il est particulièrement important de dormir suffisamment en hiver. Le manque de lumière du soleil en est la principale raison. La production de mélatonine est stimulée par l’obscurité. Cela régule vos cycles de sommeil et de réveil et vous donne envie de dormir. Soyez donc toujours à l’écoute de votre corps et accordez-vous quelques heures en plus sous la couette pendant les froides et sombres périodes de l’année. Vous ferez du bien à votre silhouette mais également à vos performances sportives. Et inversement, un entraînement régulier vous permettra de mieux dormir la nuit.

***

NOTEZ CET ARTICLE

Julia Denner Julia est la diététicienne de Runtastic et une passionnée de cuisine. Elle est persuadée qu’une alimentation variée et équilibrée ainsi qu’un entraînement régulier sont les clés de la réussite. Consultez tous les articles de Julia Denner »

Leave a Reply