L’importance de l’hydratation : buvez-vous assez d’eau ?

A man drinking from a water bottle

“ Je meurs de soif ”, qui n’a encore jamais prononcé cette phrase : la gorge sèche, la bouche pâteuse et une envie urgente de boire un grand verre d’eau. Malheureusement si l’on en croit les experts en nutrition, lorsque votre corps vous envoie ce signal, c’est qu’il est déjà trop tard. Cette sensation de soif indique que vous n’avez pas réussi à fournir à votre corps la quantité d’eau constante dont il besoin. Mais comment savoir si vous buvez assez d’eau chaque jour ?

Quel est mon besoin en liquide par jour ?

En règle générale, vous pouvez utiliser cette formule toute simple :

Dans l’idéal:

Buvez régulièrement tout au long de la journée car vos intestins ne peuvent pas absorber plus de 200 ml toutes les 15 minutes.

Recommandations approximatives pour les journées actives

Pour une heure ou plus d’exercice physique, nous vous recommandons d’ajouter…

  • 0,5 litre d’eau pour des exercices à intensité modérée
  • 1 litre pour un entraînement à haute intensité
  • 1,5 litres pour des exercices à intensité extrême

par heure

N’oubliez pas non plus de boire plus en cas de grosses chaleurs ou si vous vous trouvez en altitude.

A man is holding a water bottle in one hand and his smartphone in the other hand

Recommandations plus précises pour les jours actifs*

Il est difficile de vous donner une réponse exacte mais vous pouvez déterminer la quantité d’eau dont vous avez besoin par vous-même ! Essayez cela : montez sur votre balance avant votre course ou votre entraînement (sans vêtements). Après l’entraînement, pesez-vous à nouveau et soustrayez votre poids avant la course à votre poids après la course. Si vous avez bu quelque chose pendant votre course, soustrayez aussi cette quantité de liquide. Le résultat de cette soustraction correspond aux liquides que vous avez perdus (transpiration en litres = différence de poids en kg). Multipliez ensuite cette valeur par 1,5 et vous obtenez la quantité d’eau que vous devriez boire avant l’entraînement.

Prenons un exemple :

Avant une course de 6 km à une température extérieure de 12 °C, la balance affiche 65,7 kg et juste après la course 65,3 kg (les deux mesures ont été prises sans vêtements et sans avoir bu d’eau pendant la course).
La perte de liquide (transpiration) peut donc être calculée en soustrayant le poids avant la course au poids après la course :
65,7 – 65,3 = 0,4 kg = 400 g → 400 ml

Multipliez ensuite cette valeur par 1,5 et vous obtenez la quantité optimale d’eau à consommer avant cette session d’entraînement :
400 x 1,5 = 600 ml

Que dois-je boire ?

L’eau et les thés non sucrés sont ce qu’il y a de mieux. Lors de journées plus actives, vous pouvez aussi opter pour des boissons énergétiques faites maison ou certaines eaux minérales.

Essayez de toujours avoir une bouteille d’eau à portée de main et buvez-en régulièrement une ou deux gorgées. Cela vous aidera à rester hydraté tout au long de la journée.

À très bientôt,
Vera

***

NOTEZ CET ARTICLE

Runtastic Team Vous voulez perdre du poids, être plus actif au quotidien ou améliorer votre sommeil ? L'équipe de Runtastic vous donne de précieux conseils et de l'inspiration pour atteindre vos objectifs. Consultez tous les articles de Runtastic Team »

Leave a Reply