Vrai ou faux ? 5 idées reçues sur la course à pied

woman running in group

par Colin Jackson, director sportif de Wings for Life World Run

L’univers du running est parfois déroutant. De nombreuses questions peuvent surgir, surtout si vous êtes débutant : est-ce mieux de courir pieds nus ? La musculation est-elle nécessaire pour les coureurs ? Faut-il faire le plein de glucides avant une course ? Colin Jackson, double champion du monde du 110m haies démystifie les 5 idées reçues les plus répandues concernant la course à pied.

1. “ Il faut toujours faire des étirements avant et après une course ”

Même s’il semble prouvé que les étirements avant une course ne protègent pas nécessairement des blessures(1), ce sont pourtant des exercices que vous devriez privilégier. Les étirements permettent au corps de se préparer à l’entraînement et c’est une excellente façon d’augmenter la souplesse de votre corps car ils rendent les mouvements plus faciles et plus efficaces. Cela signifie que vous économiserez de l’énergie lorsqu’il s’agira de courir et surtout de courir plus loin ou plus longtemps. Après une course, pendant la phase de récupération, les étirements permettent de détendre les muscles et de récupérer plus rapidement des séances d’entraînement fatigantes.

un homme s'ètire durant la phase de récupération

2. “ Le carbo-loading c’est la clé ”

Beaucoup de gens croient qu’un apport conséquent en glucides – aussi appelé carbo-loading – est la meilleure façon de se préparer pour les runs(2). Mais avec l’apparition des gelées et des barres énergétiques – qui sont une source d’énergie prête à l’emploi, faciles à transporter pendant les courses – faire le plein de glucides n’est plus forcément une nécessité sur le plan nutritionnel.

Beaucoup d’athlètes préfèrent s’en tenir à leur régime alimentaire habituel et utiliser des gelées et des barres énergétiques pour se donner un coup de fouet si besoin. Mais vous devriez toujours vous rappeler que c’est à VOUS de choisir le régime alimentaire qui vous convient. Il est important de savoir de quels macronutriments, c’est à dire de quel “carburant ” vous avez besoin pour faire le plein d’énergie et vous sentir bien. C’est à vous de trouver votre propre équilibre.

3. “ Courir pieds nus, c’est mieux 

Cela semble être une mode, mais beaucoup de gens y croient vraiment(3). Évidemment, les humains ont couru pieds nus pendant des milliers d’années avant l’invention des chaussures d’entraînement.

Il faudrait se demander pourquoi les marques de sport investissent autant d’argent dans la technologie de la chaussure pour rendre la course moins stressante pour les pieds mais aussi pour l’ensemble du corps. Alors pourquoi ne pas utiliser des chaussures spécialement conçues pour cet effort et qui peuvent potentiellement améliorer vos performances et réduire l’impact de la course sur votre corps ?

4. “ Les coureurs n’ont pas besoin de faire de la musculation ”

La musculation est bonne pour tout le monde : travailler sa musculature et avoir un entraînement cardiovasculaire régulier sont deux points importants pour garder votre corps en bonne forme(4). La course est certes excellente mais ne devrait pas être la seule activité dans votre programme d’entraînement. En résumé, n’oubliez pas de passer par la salle sport, vous verrez les bienfaits qui en résulteront !

un homme torse nu regarde son téléphone

5. “ Enchaîner toujours plus de kilomètres, c’est mieux ”

“ Enchaîner toujours plus de kilomètres, c’est mieux ” : c’est une idée reçue (5). Vous devriez prendre conscience de ce que cela signifie exactement pour vous. Il n’y a pas deux coureurs identiques, donc trouver le juste équilibre entre la charge de travail et les phases de repos est l’objectif ultime. Outre l’amélioration de vos performances en course, il est important de varier votre entraînement – entraînement par intervalles alternant périodes d’exercice et périodes de repos – et aussi de faire des runs longs et courts en alternance.

Conclusion

D’une manière générale votre entraînement devrait d’abord reposer sur un mode de vie sain et équilibré, ce qui inclut notamment l’alimentation, le sommeil, les étirements et le renforcement musculaire. Vous optimiserez votre entraînement en travaillant sur tous ces paramètres. Et n’oubliez pas que le repos – souvent négligé durant l’entraînement – est une partie essentielle de votre préparation physique.

 

À propos de Colin Jackson :

Colin Jackson

Colin est l’ancien détenteur du record du monde du 110 mètres haies, un record qui n’a pas été battu pendant plus de 10 ans ! Le double champion du monde est le directeur sportif de Wings for Life World Run, qui aura lieu à 11h (UTC) le 5 mai 2019 en même temps sur toute la planète. Cette course a pour but de recueillir des fonds afin de trouver des traitements pour les lésions de la moelle épinière.

***

NOTEZ CET ARTICLE