Les insectes comestibles : une nouvelle source de protéines

Les insectes comestibles sont une nouvelle source de protéines !

Que vous fassiez du running ou de la musculation, vos besoins en protéines vont augmenter au fur et à mesure que vous progressez. Mais cela ne signifie pas forcément que vous allez devoir consommer plus de viande ou de produits laitiers. Il existe en effet de nombreuses alternatives – d’origine végétale par exemple – pour couvrir vos besoins journaliers en protéines. Les insectes sont déjà régulièrement consommés dans de nombreux pays d’Asie et d’Afrique, et cela devient de plus en plus tendance en occident, mais aussi pour ceux qui recherchent une alternative écologique aux protéines animales.

Notre conseil :

Grâce à notre calculateur, identifiez la quantité de protéines journalière dont vous avez besoin.

Les insectes sont-ils une alternative à la viande ?

Vous cherchez des aliments contenant des protéines, mais vous n’avez pas envie de manger de la viande ou des produits laitiers ? Manger des insectes peut être une excellente alternative : saviez-vous qu’ils contiennent parfois plus de protéines que la viande ? Une étude publiée dans le European Journal of Clinical Nutrition montre que les insectes contiennent entre 9,96 et 35,2 g de protéines pour 100 g, contre 16,8 à 20,6 g pour la viande. Toutefois, la teneur en protéines varie fortement selon l’espèce d’insecte. Mais avec plus de 2 100 espèces comestibles, le choix est vaste. Les grillons, les sauterelles, certaines fourmis et les vers de farine sont d’excellentes sources de protéines, principalement en raison de leur richesse calorique et protéique.

Le saviez-vous ?

Le pangolin se nourrit principalement d’insectes – de fourmis de préférence – qu’il attrape avec sa langue longue et gluante. À cause des ses écailles auxquelles on prête de pseudo vertus thérapeutiques, le pangolin fait l’objet du plus grand trafic mondial (environ 2,7 millions d’animaux par an !), ce qui fait de lui une espèce en voie de disparition. Avec le challenge Run Wild, mobilisons 1 million de runners pour représenter 1 million d’espèces menacées. Pour en savoir plus, lisez cet article consacré à Run Wild.

Manger des insectes peut être bénéfique pour l’environnement

Pour ceux qui veulent réduire leur empreinte écologique, manger des insectes semble être une bonne option. L’élevage des insectes destinés à la consommation est beaucoup moins gourmand en ressources que la production de viande. Selon l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (ONUAA ou FAO en anglais), les grillons ont besoin de six fois moins d’aliments que les bovins, quatre fois moins que les ovins et la moitié moins que les porcs et les poulets pour produire la même quantité de protéines. Autre avantage, ils génèrent également beaucoup moins de gaz à effet de serre que les animaux d’élevage traditionnel et il leur faut beaucoup moins d’espace.

À une époque où les effets du changement climatique sont de plus en plus visibles et progressent rapidement, il est déjà possible de vivre de manière plus écologique. Et si vous échangiez votre hamburger au bœuf… contre un hamburger aux grillons ?

Eating insects to decrease the environmental footprint

Protéines 2.0 : comment commencer à manger des insectes

Vous aimeriez essayer, mais vous ne savez pas par où ni comment commencer ? Tout d’abord, lors de votre prochaine randonnée évitez de chasser et de grignoter toutes les sauterelles qui se trouveront sur votre chemin ! Le mieux est de commencer à vous informer : vous serez surpris du nombre d’insectes comestibles ! Il y a des mouches qui ont le goût du fromage bleu, des fourmis qui rappellent le zeste de citron et des coléoptères qui évoquent le goût de bonbons à la pastèque (Food and Wine, 2017). Nous allons vous expliquer comment inclure les insectes comme source de protéines dans votre alimentation.

Un nouvel ingrédient dans votre cuisine

La poudre de grillons moulus, peut être facilement utilisée comme substitut à la poudre de protéine traditionnelle. Vous pouvez l’utiliser pour faire du pain, des barres énergétiques ou un shake protéiné. Ce produit est maintenant bien connu, et vous n’aurez aucune difficulté à vous le procurer. Découvrez ici des recettes savoureuses que vous pouvez faire à la maison.

Une bonne alternative aux chips

Les vers de farine comestibles sont également facile à trouver, notamment en ligne ou dans certains supermarchés asiatiques. Pour manger ces insectes, il suffit de les faire frire dans de l’huile végétale, de bien les égoutter et de les assaisonner avec du sel et du poivre. Et voilà ! Vous obtenez un encas savoureux, riche en protéines, plein d’acides aminés et de fibres.

En garniture, sur vos plats 

Notre coup de cœur : les grillons grillés. Notamment parce qu’ils peuvent aller avec presque n’importe quel plat ! Préparez-les comme les vers de farine en les faisant frire et utilisez-les comme garniture pour vos risottos, les pâtes, les tacos… En plus d’être bien croustillants, c’est une source alternative de protéines. Envie d’un encas riche en protéines ? Les grillons frits sont particulièrement savoureux trempés dans du guacamole !

challenge Run Wild, mobilisons 1 million de runners pour représenter 1 million d'espèces menacées

***

NOTEZ CET ARTICLE

adidas Runtastic Team Vous voulez perdre du poids, être plus actif au quotidien ou améliorer votre sommeil ? L'équipe de adidas Runtastic vous donne de précieux conseils et de l'inspiration pour atteindre vos objectifs. Consultez tous les articles de adidas Runtastic Team »