Cheat days ou cheat meals : stratégie efficace pour perdre du poids ou non ?

someone holding a burger

Les “Cheat Days” ou “Jours de relâche” sont particulièrement appréciés par les amateurs de fitness : respecter strictement son régime 6 jours par semaine et se faire plaisir avec tout ce dont on a envie le 7ème jour. Hamburger, pizza, glace, chocolat, soda ou alcool… ce jour là, tout est permis ! Mais ces Cheat Days ou jours de triche ont-ils vraiment un intérêt pour notre perte de poids ?  

Un couple au restaurant

Quelle est la différence entre “Cheat Meals” et “Cheat Days” ?

À vous de décider la taille de vos péchés mignons :

  • Cheat Day (jour de relâche) : une pizza aux 4 fromages au petit-déjeuner, une glace à midi et un hamburger-frites le soir ? Lors d’un Cheat Day, vous avez le droit de manger tout ce dont vous avez envie. À quoi ressemble vraiment une telle journée ? En fait, tout dépend de vous : certains se laissent tenter par toutes les friandises qui leur passent sous la main. Il est donc possible de consommer plus de calories lors d’une journée Cheat Day qu’en 2 jours “normaux”. D’autres choisissent une variante un peu moins extrême et consomment leurs calories quotidiennes avec des aliments caloriques mais sains.
  • Cheat Meal (repas triche) : une autre forme d’exception que l’on appelle les “Cheat Meals” ou “Repas triche”. Il s’agit là de manger équilibré toute la journée et de se faire plaisir à un seul repas. Les plats interdits d’habitude sont ici donc privilégiés.

Les effets physiques des Cheat Days

Comme les Cheat Days augmentent votre production de leptine, votre métabolisme est stimulé et vous brûlez donc plus de calories. La leptine est une hormone digestive peptidique (composée d’acides aminés), qui est formée dans les cellules graisseuses et qui contrôle la faim et la satiété. Cependant, les avis divergent dans le domaine de la recherche en ce qui concerne les effets de la leptine sur le poids corporel et sur le fait que la sa production augmente lors d’un ” jour de relâche ” ou non. Les excès de consommation ne devraient en tout cas pas stimuler le métabolisme de plus de 3 à 10 % (max. 24 heures).

Si vous êtes au régime depuis longtemps, il se peut que les réserves de glycogène de vos muscles soient épuisées. Par conséquent, vous serez plus vite exténué. Vos performances physiques lors de l’entraînement en seront également affectées. Un Cheat Meal ou un Cheat Day remplit à nouveau les réservoirs de glycogène grâce aux nombreuses calories et glucides consommés. Vous aurez ainsi toute l’énergie nécessaire pour un entraînement intensif. Mais attention : si vous exagérez trop lors de ces Cheat Days, vous risquez aussi de reprendre un peu de poids.

pizza sur une table

Effets psychologiques des Cheat Days

Les Cheat Days peuvent avoir des conséquences à la fois positives et négatives sur notre psychisme. Cela dépend du type de personne que vous êtes : de nombreuses personnes sont d’avis que faire des exceptions les aident à respecter strictement un régime. La privation est ainsi moins difficile à accepter et il leur est plus facile de résister aux fringales.

Pour d’autres, ces excès peuvent avoir un effet plus négatif. Ils mangent tellement que leur mauvaise conscience les accable. Ou bien ils ne pensent toute la semaine qu’à cette journée spéciale au lieu de se concentrer sur une alimentation équilibrée en général. Ce n’est pas sain et peut se traduire tôt ou tard par des troubles alimentaires.

une pile de pancakes sur une assiette

Doit-on donc faire des exceptions de manière régulière ?

Se laisser-aller et se faire plaisir de temps en temps est légitime. Une petite exception par-ci ou par-là doit avoir sa place, même si vous voulez maigrir. Nous ne sommes cependant pas fans des régimes stricts et ne conseillons en aucun cas des Cheat Days fixes dans votre semaine, au cours desquels vous mangez tout ce qui vous passe sous la main. Car quelles en sont les conséquences à la fin de la journée ? Vous avez pris plusieurs milliers de calories, vous avez mauvaise conscience, vous vous sentez gonflé et avez mal au ventre. Manger est aussi un plaisir ! Festoyer de manière exagérée n’a plus rien à voir avec le plaisir. Il est préférable de faire des Cheat Meals, ils sont plus sains.

N’oublions pas de mentionner que les personnes souffrant de diabète, de tension artérielle ou de taux de cholestérol trop élevé doivent dans ce cas là faire particulièrement attention. Une petite exception peut avoir des conséquences négatives majeures sur la santé.

Notre conseil : tenez un journal alimentaire

Vous avez envie d’une glace ? Et bien faites-vous plaisir ! Elle a sa place dans tout régime alimentaire sain. Grâce au suivi alimentaire de l’appli Runtastic vous pouvez planifier vos petits écarts sucrés très facilement : inscrivez dès le matin votre portion de glace planifié pour le soir dans votre journal alimentaire. Vous savez ainsi combien de calories vous avez encore à votre disposition dans la journée, sans dépasser de trop votre objectif. Notre devise : consommez de tout, mais avec modération !

***

NOTEZ CET ARTICLE

Julia Denner Julia est diététicienne et passionnée de cuisine. Elle est persuadée qu’une alimentation variée et équilibrée ainsi qu’un entraînement régulier sont les clés de la réussite. Consultez tous les articles de Julia Denner »

Leave a Reply