Les 5 conseils de Haile Gebrselassie pour courir un marathon

A man sitting on the stairs in running gear and smiling into the camera

par Haile Gebrselassie,
légende éthiopienne de la course de fond

Nous avons tous le potentiel pour courir un marathon, croyez-moi ! Tout se passe dans la tête. Je cours au niveau professionnel depuis 25 ans et je ne suis pas prêt de m’arrêter : je ressens ce besoin de courir au quotidien mais surtout, je veux rester au top de la forme le plus longtemps possible.

Haile Gebrselassie

Conseil n°1 : travaillez votre forme physique de base

Concentrez-vous sur votre bien être en général et sur votre niveau de forme physique. Restez actif tout au long de la journée. Si vous travaillez dans un bureau, levez-vous régulièrement et allez parler à vos collègues au lieu de leur envoyer des emails. Profitez de chaque occasion pour vous bouger (imprimer un document, aller vous faire un café…). Prenez toujours les escaliers au lieu de l’ascenseur (en Éthiopie le problème ne se pose pas car les ascenseurs sont généralement en panne à cause des coupures de courant). Ce que vous mangez a bien évidemment aussi une grande importance : nourrissez-vous correctement et de manière équilibrée. En Éthiopie nous avons heureusement l’injera, une sorte de galette de pain fabriquée à partir d’une céréale locale très riche en fer, le teff et d’autres ingrédients. Cela constitue une bonne base alimentaire. Et chez nous, il n’y a pas de Mac Donald ! Pensez aussi à boire beaucoup d’eau, une tasse de café de temps à autres et surtout à bien dormir. Et comme la course à pied permet de relâcher le stress, vous allez vous sentir tellement bien après : alors maintenez le cap !

Conseil n°2 : il ne s’agit pas que de courir

Les athlètes africains ont un proverbe tout simple qui décrit parfaitement bien les challenges d’un marathon : “ Un marathon, reste un marathon ” : ce qui signifie qu’on ne peut ni le dompter ni le prévoir avec certitude. Il faut donc savoir rester humble mais déterminé. Peu importe ce qui se passe au cours d’un marathon, il ne tient qu’à vous d’y faire face de la meilleure des manières. Travaillez votre mental. Pensez à moi et souriez ! Essayez de tromper votre corps en vous répétant que vous y prenez du plaisir et que vous profitez pleinement de chaque nouveau kilomètre avalé. Pensez aux personnes qui vous sont chères ou aux nombreuses semaines d’entraînement que vous avez derrière vous. Encore une fois, tout se passe vraiment dans votre tête.

Conseils n°3 : intégrez de la musculation à votre entraînement

Il n’y a pas que les sprinters ou les sauteurs en athlétisme qui profitent des bienfaits d’une séance de musculation mais aussi les runners. Je me suis même installé une salle de musculation à côté de mon bureau et je m’y entraîne plusieurs fois par semaine. Vos fessiers sont le moteur de vos mouvements et sont indispensables pour vous assurer une bonne stabilité du tronc et donc une bonne technique de course. Cela vous permettra de courir de manière plus efficace et d’éviter les blessures.Si vous avez des questions, vous pouvez demander conseils à la salle de fitness ou faire appel à un bon physiothérapeute.

Un homme qui court

Conseil n°4 : utilisez le bon équipement

L’équipement d’un coureur n’est pas très compliqué : de bonnes chaussures de course sont tout ce dont vous avez besoin. Faites bien attention à la qualité et pensez à en changer régulièrement (ou tous les 500 km) afin d’éviter les blessures et d’optimiser vos performances.

Conseil n°5 : intégrez la course à pied dans votre quotidien

Faites de la course une routine. Même si j’ai des tonnes de choses à faire, je commence toujours la journée par une petite course matinale. Cela me permet de relâcher le stress et de me vider l’esprit. Cela me donne aussi du temps pour réfléchir et me concentrer sur les aspects les plus importants de ma vie. Je ne vous dis pas de courir tous les jours. Mais essayez de faire preuve de discipline afin que la course à pied devienne pour vous une vraie routine, comme vous brosser les dents avant d’aller vous coucher.

À propos Haile Gebrselassie :

Son éternel sourire nous révèle déjà beaucoup : Haile Gebrselassie semble être un homme totalement satisfait de sa vie et de sa carrière sportive. Et il a de bonnes raisons de l’être : son parcours professionnel de coureur de fond est inégalable.

Auteur de nombreux records mondiaux, cette légende éthiopienne de la course de fond continue aujourd’hui encore à battre de nouveaux records. Au total, il a amélioré 27 fois le meilleur temps le plus rapide de l’histoire.

Double champion olympique (1996, 2000) et quadruple champion du monde (1993, 95, 97, 99), Gebrselassie a connu la célébrité et est passé au statut de légende à travers de palpitantes compétitions et en particulier avec ses duels contre son rival, le kenyan Paul Tergat qui resteront dans les mémoires. Au cours d’un final trépidant, il remporta la couronne olympique en 2 000 au cours d’un final des plus serrés avec Tergat. Il réussit à le battre de 0.09 secondes. C’est une des victoires les plus célèbres de sa carrière !

Haile Gebrselassie est plus qu’un athlète, c’est aussi un homme d’affaires qui a investi l’argent gagné par le biais de la course dans son pays l’Ethiopie. Il emploie maintenant des centaines de personnes dans de nombreux projets, comme un hôtel ou un cinéma. Il considère les projets communautaires comme faisant partie de ses responsabilités.

Suivez Haile sur Facebook et Twitter !

***

NOTEZ CET ARTICLE

Runtastic Team Vous voulez perdre du poids, être plus actif au quotidien ou améliorer votre sommeil ? L'équipe de Runtastic vous donne de précieux conseils et de l'inspiration pour atteindre vos objectifs. Consultez tous les articles de Runtastic Team »

Leave a Reply