Quels sont les bénéfices du gain de muscles chez les femmes ?

Une jeune femme fait des exercices au poids du corps

L’entraînement au poids du corps et la musculation ont longtemps été considérés comme étant réservés aux hommes. Heureusement que les temps ont changé ! Mieux encore, le gain de muscles chez les femmes prévient la perte osseuse et les blessures, améliorant ainsi votre qualité de vie. Découvrez toute la vérité sur la croissance des muscles chez les femmes et comment vos hormones, votre alimentation et certains exercices vont vous aider à sculpter votre corps !

Bénéfices du gain musculaire

Des muscles forts favorisent la stabilité corporelle et préviennent des blessures. Et ce n’est pas tout : la croissance musculaire stimule le métabolisme et brûle donc plus de calories. Elle contribue à une meilleure conscience corporelle et améliore la perception de soi. De plus, des études montrent que la musculation ralentit la perte osseuse et permet d’éviter les fractures osseuses liées à l’ostéoporose. (1)

Et si vous trouvez qu’avoir trop de muscles n’est pas très féminin, ne vous inquiétez pas car de gros biceps ne vont pas faire leur apparition du jour au lendemain : le corps des femmes ne possède tout simplement pas les niveaux de testostérone nécessaires à une prise de masse importante (environ 20 % de moins que les hommes). Si vous désirez des biceps et des triceps visibles, vous allez devoir augmenter considérablement votre apport en calories et faire des exercices bien ciblés.

Une jeune femme s'entraîne

Cycle menstruel et gain de muscle

Vous voulez un corps plus fort et plus musclé mais vous ne savez pas par où débuter ? Vous pouvez tout d’abord commencer par adapter votre entraînement en fonction de votre cycle menstruel. Et oui, vos hormones ont elles aussi une influence sur vos muscles.

L’oestrogène est une hormone féminine qui joue un rôle clé dans la croissance des muscles. Des études ont en effet montré que cette hormone (particulièrement active pendant l’ovulation) stimule la production de protéines et donc le développement musculaire. La progestérone quant à elle, stimule le métabolisme.

Une jeune femme fait des exercices au sol

Bon à savoir :

une étude menée aux États-Unis a révélé que les pilules de contraception “synthétiques” pouvaient stopper la croissance des muscles et que les femmes qui n’en prenaient pas avaient gagné 60 % de masse musculaire en plus.(2)

Pourquoi vous ne devriez pas renoncer au cardio

Des séances de cardio devraient toujours faire partie intégrante de votre routine d’entraînement : jogging à l’extérieur, tapis de course, vélo elliptique et cross trainer sont de bons moyens de brûler des graisses et d’améliorer votre endurance. Mais moins de graisses ne signifie pas forcément un corps plus ferme ou des muscles plus forts. C’est là que les exercices de musculation entrent en jeu. Le cardio et le renforcement musculaire sont la combinaison idéale pour obtenir des résultats visibles en un minimum de temps. Jugez-en par vous-même et téléchargez l’appli adidas Training ! Les entraînements proposés ne durent qu’entre 20 et 40 minutes, ne requièrent aucun équipement et vont vous faire transpirer comme il se doit. Vous allez brûler un max de calories (même au repos grâce à l’effet post-combustion) et vous sculpter un corps plus ferme et plus tonique. Et pour des résultats visibles sur le long terme, n’oubliez pas d’adopter une alimentation saine et équilibrée en complément de vos séances de cardio et d’entraînement au poids du corps.

Un plat équilibré

Alimentation adaptée à la croissance musculaire

Vous avez l’intention de développer vos muscles ? Alors vous avez tout intérêt à adapter votre alimentation. Ces aliments vont vous aider à gagner en force :

  • L’eau : savez-vous que les tissus de vos muscles se composent de beaucoup d’eau ? Ils ont donc besoin d’être régulièrement hydratés et cela peut aussi se faire au travers de votre alimentation : la salade et autres sortes de légumes contiennent par exemple beaucoup d’eau.
  • Les oeufs : les protéines sont essentiels à la croissance des muscles. Et cela tombe bien, les oeufs en contiennent de grandes quantités.
  • Les légumineuses : les légumineuses, comme les haricots ou les lentilles, contiennent des protéines végétales ainsi que du zinc, un oligo-élément absolument nécessaire au développement musculaire. Mais attention : les légumineuses contiennent aussi beaucoup de fibres. Il n’est donc pas recommandé d’en manger avant un entraînement, au risque qu’elles vous restent sur l’estomac.
  • Les fruits rouges : ces baies sont de vraies bombes de nutriments. Elles stimulent la perte de poids et la croissance des muscles.
  • La viande et le poisson : après un entraînement intensif, le poisson et la viande vont vous aider à remplir vos réserves de protéines.
  • Les noix : différentes sortes de noix comme les amandes, les noix du Brésil contiennent des protéines et de nombreux autres acides gras importants. N’oubliez pas non plus de consommer régulièrement des graisses végétales (contenues par exemple dans les olives ou l’huile de colza).

Et pour finir…

6 Avantages de l’entraînement au poids du corps :

  1. Améliore vos performances
  2. Donne un corps plus ferme et plus tonique
  3. Permet une meilleure posture
  4. Stimule votre métabolisme
  5. Renforce votre système immunitaire
  6. …et votre confiance en vous !

Cela vous a donné envie d’être plus active ? Alors lancez-vous ! Téléchargez l’appli adidas Training et démarrez votre plan d’entraînement au poids du corps personnalisé de 12 semaines !

***

NOTEZ CET ARTICLE

Tina Ornezeder Tina adore écrire, manger des avocats, faire du yoga… Bref, c’est une personne curieuse d’esprit et qui aime par dessus tout découvrir de nouvelles tendances et les partager avec ses lecteurs." Consultez tous les articles de Tina Ornezeder »