Mes 8 astuces pour se maintenir en forme en voyage

Voyager fait partie de mes grandes passions ! J’adore par dessus tout découvrir de nouveaux endroits en courant, de nouveaux paysages pendant une randonnée ou faire un entraînement au poids du corps au grand air, peu importe où je me trouve. J’ai la chance de pouvoir beaucoup voyager pour mon travail et aussi pendant mon temps libre : entre un workout à Tokyo, une Live Workout Party à Munic et mes réguliers voyages aux Etats-Unis pour rendre visite à ma famille, on peut dire que je suis souvent sur la route !

Une femme qui fait des Side Lunges

Lorsque vous vous trouvez dans un pays étranger, en escale dans un aéroport ou en route dans le train, se maintenir en forme et manger sainement peut devenir un vrai casse-tête. Entre le décalage horaire, le stress et le manque de sommeil, notre équilibre est mis à dure épreuve. La conséquence : vous vous sentez affamé, fatigué et totalement démotivé.

Un homme qui fait des pompes

C’est la raison pour laquelle j’ai voulu partager avec vous mes astuces pour continuer à manger sainement et à s’entraîner régulièrement tout en voyageant. Il est bien sûr tout à fait normal de vouloir profiter pleinement de ses vacances pour se reposer et se détendre. Mais si vous êtes vous aussi souvent sur la route, vous ne pouvez pas à chaque fois tourner le dos à votre programme d’entraînement. Vous risquez sinon de ne jamais atteindre vos objectifs !

1. Hydratez-vous régulièrement

On ne le répètera jamais assez ! Mais le prenez-vous vraiment au sérieux ? Pour savoir si vous buvez suffisamment d’eau par jour, partez sur la base de 30 à 35 ml par kg de poids corporel. Ajoutez-y environ 500 à 1 000 ml par heure d’activité physique (en particulier lorsque vous transpirez beaucoup !). En faisant ce calcul j’arrive à environ 3 litres par jour, entraînements y compris. Lorsque je voyage, je monte parfois à 4 litres pour rester active, concentrée et pleine d’énergie. Et je dois me rendre souvent aux toilettes, cela me permet de me bouger 😉

2. Ne mangez pas les snacks servis dans l’avion

C’est mon avis personnel. Je n’ai jamais compris pourquoi on nous servait des pâtes, des chips et des sucreries dans l’avion alors que nous sommes tous assis. Ce n’est pas terrible pour la digestion ! Alors au lieu de manger ces snacks trop salés ou trop sucrés, préparez-vous de petites collations à la maison, comme des fruits et des légumes frais (comme de la pastèque ou du concombre, riches en eau) ou des noix.

Fruits frais

3. Mangez en fonction du fuseau horaire

Il y a quelques temps, j’ai entendu une interview de golfeurs professionnels qui expliquaient qu’ils devaient toujours fournir des performances exceptionnelles malgré le décalage horaire et le stress du voyage. Ils conseillaient de ne rien manger dans l’avion, de boire de grandes quantités d’eau et une fois arrivé à destination, de prendre un bon repas en fonction du fuseau horaire. C’est ce que je fais depuis des années et croyez-moi cela fonctionne et c’est le meilleur moyen de s’adapter plus rapidement à ce nouveau rythme ! Si vous vous goinfrez de chips et de sucreries dans l’avion, vous arriverez fatigué et sans énergie.

4. Bougez-vous le plus possible

Vous n’êtes pas obligé de vous entraîner à peine arrivé mais n’attendez pas trop longtemps (au maximum une journée) pour vous activer. Allez vous promener, courir, faire du vélo ou faites quelques positions de yoga. Des muscles rigides et la fatigue ne sont pas une bonne combinaison : libérez-moi toutes ces endorphines !

Adriene Mishler qui fait du yoga

5. Soyez prévoyant

C’est toujours une bonne idée de prévoir des petites réserves de fruits, de légumes, de noix, d’oeufs durs etc. pour apaiser votre faim entre les repas. Personnellement, je prends toujours un petit déjeuner très copieux à l’hôtel. Le midi je me contente d’un petit snack et le soir je sors généralement avec des amis ou des collègues au restaurant.

6. Marchez le plus possible

Partez explorer les environs ou rendez-vous à vos réunions professionnelles à pied au lieu de prendre le bus ou le taxi (louez un vélo si c’est vraiment trop loin) ! Et promenez-vous le plus possible, cela en vaut vraiment la peine ! Il y peu de temps, j’étais à Madrid pour organiser une Live Workout Party et j’ai réussi à faire chaque jour plus de 20 000 pas en faisant tout à pied, sans le moindre bus ni taxi (c’est aussi un très bon moyen d’économiser de l’argent). Et même si j’ai l’habitude de m’entraîner cinq à six fois par semaine, je peux vous assurer que j’ai eu des courbatures pendant quelques jours.

7. Soyez raisonnable

Oui je sais, essayer la cuisine d’un pays étranger fait partie des plus grands plaisirs du voyage. Mais 9 fois sur 10 vous terminez le repas en déboutonnant le bouton de votre jean. Si vous voulez tester quelque chose de nouveau, pourquoi ne pas le partager avec un de vos collègues ou amis. Pas besoin de commander 5 plats différents à la fois : si il y a quelque chose sur la carte du menu que vous voulez absolument essayer, vous pourrez toujours le commander demain !

8. Soyez conscient de ce qui vous entoure

Laissez de côté votre téléphone et regardez autour de vous. Que c’est beau ici ! Les voyages peuvent vite devenir stressant si vous ne prenez pas le temps d’être réellement présent. Alors allez prendre l’air, écoutez le chant des oiseaux, regardez les gens qui marchent autour de vous et admirez les paysages.

Vous êtes vous aussi souvent en voyage ? Alors racontez-nous comment vous réussissez à vous maintenir en forme dans les commentaires ci-dessous. Et n’oubliez pas de télécharger l’appli Results pour toujours avoir des entraînements courts mais efficaces à faire partout et n’importe quand !

Runtastic Download Banner

***

NOTEZ CET ARTICLE

Lunden Souza Lunden Souza est une entraîneuse personnelle certifiée et la coach fitness de Runtastic. Elle inspire les Runtastics du monde entier avec ces conseils de fitness, de nutrition et ses entraînements. Consultez tous les articles de Lunden Souza »

Leave a Reply