Mon expérience végane : 30 jours sans produits d’origine animale

L’alimentation végane (végétalienne) a toujours été au coeur des débats : certains la considèrent comme le mode d’alimentation le plus sain, tandis que pour d’autres, renoncer à la viande, aux produits laitiers, aux oeufs et au miel est tout simplement inconcevable.

Je ne connais que très peu de personnes véganes au sein de mon entourage mais c’est en les observant que j’ai compris la complexité de ce régime et que je me suis rendu compte de toutes les restrictions qu’il englobe. Ou du moins, c’était mon de vue en tant qu’omnivore. Je me suis longtemps demandée comment les personnes véganes arrivaient à rester si disciplinées et à vivre en renonçant à tellement de bonnes choses.

Un mois sans produits d’origine animale

J’ai spontanément décidé de relever le défi et d’adopter une alimentation végane pendant un mois entier. Je ne l’ai pas fait pour des raisons de santé ou d’idéologie mais seulement par curiosité et pour me prouver à moi-même que j’en étais capable.

Renoncer à la viande ne m’a posé aucun problème car je n’ai jamais été une grande carnivore, maximum une à deux fois par semaine. Par contre ne plus consommer de produits laitiers n’a pas été une mince affaire. J’adore le lait, les fromages, les yaourts et le chocolat ! Et les oeufs ont aussi toujours fait partie intégrante de mon menu de la semaine.

La transition

Afin d’éviter toute tentation, j’ai fait de grandes réserves de produits à base de soja avant de commencer cette expérience végane. Je me suis rendue compte plus tard que cela n’aurait pas été nécessaire : les légumes, les fruits, les produits au blé complet et les légumineuses offrent suffisamment de possibilités pour suivre une alimentation végane saine et variée. J’ai également découvert que je pouvais remplacer le lait par du lait de coco, d’amandes et d’avoine.

Ne plus pouvoir manger de miel a été très dur pour moi. En tant que grande adepte de mueslis et de barres de céréales, je me suis rendue compte que la plupart de ces produits contenaient du miel.

Ce qui m’a immédiatement sauté aux yeux : passer d’une alimentation “normale” à une alimentation végane requiert non seulement beaucoup de discipline mais également beaucoup, beaucoup de temps. Étant donné que je devais vérifier en détails chaque étiquette des produits achetés, il m’a vite fallu trois fois plus de temps pour faire quelques courses au supermarché.

Les réactions de mon entourage et les obstacles rencontrés

Au cours de ce mois en mode végétalien, on m’a souvent demandé si j’avais perdu la tête ou si il y avait encore quelque chose que je pouvais manger. J’ai vite remarqué que les personnes véganes étaient souvent considérées comme des rabats-joie qui essaient de donner mauvaise conscience aux autres. Je ne me suis pas laissée déconcerter par ces commentaires mais cette façon de juger les gens sur leur manière de manger m’a quelque peu choqué.

Le quotidien en tant que végane est semé d’embûches : petit déjeuner entre collègues, pause café, fêtes de famille ou dîner entre amis, la tentation est omniprésente.

Bol de flocons d'avoine avec banane et fruits rouges

Mon expérience

Il est tout à fait possible de se nourrir de manière saine et variée tout en étant végane. Cela requiert un minimum de temps et d’efforts (surtout au début) mais le résultat en vaut vraiment la peine : une alimentation maison, équilibrée et de qualité. Et je dois dire que je m’y suis habituée assez rapidement et que très vite je n’ai plus eu l’impression de devoir me priver de quelque chose. Quelques uns de mes plats végétaliens préférés : une salade de quinoa fruitée, un shake protéiné au chocolat et un smoothie aux fruits rouges à déguster à la cuillère.

En ce qui concerne les changements au niveau de mon corps et de ma santé, je me suis surtout sentie plus en forme le matin. L’aspect de ma peau s’est nettement amélioré et j’ai perdu un peu de poids (le chocolat et les sucreries en moins y sont assurément pour quelque chose). J’ai même fait encore plus de sport que d’habitude au cours de ce mois et je n’ai remarqué aucun effet négatif lié à mon changement d’alimentation. Bien au contraire : je cours maintenant plus vite et je viens de réaliser mon meilleur temps de semi-marathon !

Ce qui avait commencé comme une expérience, s’est terminé en un changement de mes habitudes alimentaires. Même si je me suis remise à manger de tout, j’ai considérablement limité ma consommation de produits d’origine animale en essayant de me nourrir de manière végane au moins trois à quatre jours par semaine. Relever ce défi m’a permis de découvrir un autre mode de nutrition et d’adopter des habitudes alimentaires plus saines et plus équilibrées. En tout et pour tout, je me sens aujourd’hui beaucoup plus consciente et plus en forme que jamais. J’ai réussi à limiter les sucreries et le chocolat : un véritable exploit pour mois 😉

Les 5 leçons les plus importantes que j’ai tirées de cette expérience végane :

  • la nourriture végane n’est pas forcément ennuyeuse.
  • cela vous oblige à cuisiner vous-même (un point très positif pour moi).
  • le véganisme vous sensibilise sur le thème de la Nutrition.
  • la cuisine végane propose de très nombreuses recettes, faciles, rapides à préparer et toutes aussi délicieuses les unes que les autres.
  • la transition est plus facile que ce que j’avais imaginé mais requiert au début beaucoup de temps..

Une poignée de noix.

Mes conseils à tous ceux qui aimeraient essayer :

  1. Chaque individu et chaque organisme est différent : à vous de voir ce qui vous plaît et ce qui vous fait du bien. En fin de compte. l’alimentation est une question de goût et de plaisir personnel.
  2. L’organisation et la préparation sont les clés de la réussite : avant de vous lancer dans cette aventure végane, réfléchissez à tout ce que vous avez besoin d’acheter ou recherchez des recettes que vous aimeriez bien essayer. Préparez aussi certains de vos repas la veille pour pouvoir les emporter le lendemain au bureau pour votre pause déjeuner.
  3. Essayez de vous nourrir de manière équilibrée et variée. Le simple fait de suivre une alimentation végétalienne ne signifie pas forcément manger plus sainement : les frites, le chocolat et les pizzas ne sont pas exclus d’un régime vegan. Mais n’oubliez pas non plus de vous faire plaisir de temps à autres 😉
  4. Tout ne tourne pas autour du tofu, du soja et autres produits de remplacement : il existe assez d’alternatives végétales comme les fruits et légumes, les légumineuses et les noix. Je serais plutôt prudente avec les substituts de viande et de fromage qui ne sont (à mon avis) pas particulièrement sains ni nutritifs
  5. N’hésitez pas à demander : que vous soyez au restaurant ou à la boulangerie, renseignez-vous sur les ingrédients contenus dans tel ou tel produit si vous n’êtes pas sûr. De plus en plus de restaurants proposent aujourd’hui des plats végétaliens.
  6. Si vous voulez adopter une alimentation végane sur le long terme, pensez à prendre des compléments de vitamine B12 dont les produits d’origine végétale ne peuvent pas couvrir les besoins. L’idéal étant de vous rendre régulièrement chez votre docteur pour qu’il vérifie que vous ne souffrez d’aucune carence.
  7. Gardez par écrit une trace de votre expérience : comment vous sentez-vous ? Qu’est-ce que cela a changé ? Vous risquez sinon d’en oublier les détails rapidement et c’est ce qui rend un défi si interessant.
  8. Et le meilleur pour la fin : soyez fier de vous et prenez-y du plaisir ! Relever un tel défi requiert de la volonté et une grande force de caractère. Et n’oubliez pas de rester à l’écoute de votre corps et ne de pas vous laisser influencer par l’opinion des autres.

À propos de Katrin:

Katrin Gschwandtner, Runtastic

Katrin fait partie de l’équipe en charge de la communication chez Runtastic. Elle adore voyager, la montagne, se cuisiner de bons petits plats et essayer de nouvelles choses.

***

NOTEZ CET ARTICLE

adidas Runtastic Team Vous voulez perdre du poids, être plus actif au quotidien ou améliorer votre sommeil ? L'équipe de adidas Runtastic vous donne de précieux conseils et de l'inspiration pour atteindre vos objectifs. Consultez tous les articles de adidas Runtastic Team »

Leave a Reply