Récupération : éviter les erreurs grâce à nos 5 conseils !

Eine Frau stretcht sich

Vous venez juste de finir votre entraînement et vous êtes tellement motivé(e) que vous voulez commencer la prochaine séance tout de suite ? Aussi tentant que cela puisse paraître, vous feriez mieux de vous arrêter ! Le surentraînement va ruiner votre progression et surtout fatiguer inutilement votre corps. Car il a aussi besoin de se reposer et de récupérer des efforts que vous lui imposez. C’est pour ça que les jours de repos sont importants !

Dans cet article nous vous montrerons quelles sont les erreurs vous devriez éviter et comment tirer le meilleur parti de vos “ jours off ”.

Un homme fait une pause et consulte son smartphone

Erreur n°1 : vOUS NE PLANIFIEZ PAS LES JOURS DE REPOS 

Les jours de repos devraient faire partie intégrante de votre plan d’entraînement. C’est à ce moment que votre corps a la possibilité de récupérer et de se régénérer. Lorsque vous faites de l’exercice, vos muscles sont poussés à leurs limites, ce qui stimule leur croissance. Les muscles s’adaptent et se développent face aux efforts auxquels ils sont soumis, améliorant ainsi votre niveau de performance.

La stimulation musculaire n’est qu’une partie du travail de musculation !

L’hypertrophie musculaire – c’est à dire l’augmentation de la taille des cellules musculaires en réaction aux exercices et à l’entraînement – ne se produit que pendant les jours de repos. C’est pourquoi il est vraiment important de prévoir suffisamment de temps pour la récupération entre vos séances d’entraînement.

Un homme et une femme épuisés après avoir couru

Erreur n°2 : vous n’écoutez pas assez votre corps 

Plus vous avez d’expérience en matière de sport ou de musculation, plus vous êtes conscient(e) de ce dont votre corps a besoin. La fatigue et l’épuisement musculaire sont des signes qui montrent que vous en avez trop fait et que vous êtes déjà dans la zone de surentraînement. Vous faites trop d’exercice sans prévoir les pauses nécessaires pour laisser à votre corps le temps de récupérer. Il n’est alors plus en mesure d’encaisser la stimulation musculaire que vous lui imposez, puis vos performances diminuent. Pire encore, votre motivation commence aussi à faiblir. N’oubliez pas que votre corps a besoin d’une pause bien méritée. Si vous voulez continuer à faire des progrès, vous devez vraiment rester à l’écoute. C’est vrai pour l’entraînement d’endurance comme pour l’entraînement de force.

Les phases de récupération sont aussi importantes que l’entraînement !


Erreur n°3 : vous ajoutez une séance d’entraînement non-prévue

Il est parfois difficile de résister à l’envie de s’entraîner au lieu de prendre un jour de repos. Mais n’oubliez pas que vous allez ralentir vos progrès. Votre corps a besoin de récupérer pour devenir plus fort. Si vous ne vous reposez pas, cela ne fera que freiner la croissance musculaire. Et avec le temps, vous commencerez à vous demander pourquoi vous ne voyez aucuns résultats. Un autre risque, si vous décidez de faire un entraînement spontané, c’est de ne pas faire les exercices assez soigneusement ou de trop solliciter certains groupes musculaires, ce qui augmente le risque de blessure. C’est pourquoi il est préférable de suivre un plan d’entraînement avec un objectif précis. L’application adidas Training offre une large variété de plans d’entraînement qui vous aideront à obtenir les résultats que vous voulez atteindre !

Runtastic Results Download Banner

erreur n°4 : vous ne mangez pas assez pendant votre jour de repos

Il est clair que vous brûlez moins de calories pendant les jours de récupération, que les jours où vous vous entraînez. Mais surtout ne commencez pas à manger moins parce que vous avez peur de prendre du poids. Vous devez alimenter votre corps en énergie et en nutriments les jours de repos pour que vos muscles aient tout ce dont ils ont besoin pour grandir. Gardez à l’esprit qu’une alimentation équilibrée améliore vos performances sportives.

Erreur n°5 : vous passez la journée dans le canapé

Ne rien faire du tout pendant une journée peut être très relaxant. Cependant, essayez d’utiliser votre jour de repos pour une récupération active. N’en faites pas trop et concentrez-vous plutôt sur des activités de faible intensité. Des sports comme le vélo, la natation ou la marche peuvent aider à la récupération et stimuler votre métabolisme. Vous pouvez également profiter de votre journée de repos pour essayer différents sports que vous n’avez pas le temps de pratiquer dans le cadre de votre plan d’entraînement régulier.

Le saviez-vous ?

La plupart des personnes ne s’étirent généralement pas assez. Nous vous recommandons de prendre du temps pendant les phases de repos pour développer votre souplesse. Vous détendrez ainsi les muscles profonds. Le yoga, les massages, des bains relaxants ou encore un rouleau de massage sont excellents pour détendre les muscles

***

NOTEZ CET ARTICLE

Tom Koscher En tant qu'entraîneur personnel et coach de running, Tom aime inspirer et défier les autres avec des idées d'entraînement créatives. Il ne refuse jamais un défi fitness. Sa devise : pourquoi marcher quand on peut courir ? Consultez tous les articles de Tom Koscher »