Nutrition : que manger avant et après l’entraînement ?

Même si, comme beaucoup d’entre nous, vous avez des journées chargées, il est important d’essayer de tirer le meilleur de votre entraînement. Comment ? L’alimentation joue ici un rôle essentiel : fournissez à votre corps le bon carburant et il vous le rendra. Et pourtant, la plupart des gens ne savent pas vraiment quels sont les aliments et les nutriments qui vont les aider à atteindre leurs objectifs et à récupérer de manière optimale. Au cours d’un sondage effectué sur des sportifs, on a en effet découvert que la moitié des participants pensait que consommer des glucides après l’entraînement pouvait nuire à leurs résultats (c’est faux !) et qu’un tiers d’entre eux renonçait à tout repas directement après l’entraînement.

A woman in sports clothes is drinking a green smoothie and holding a smartphone in her hand

Si vous tapez la phrase “ Alimentation avant et après l’entraînement ” dans un moteur de recherche, vous allez obtenir plus de 3,5 millions de résultats. Comment alors réussir à y voir clair dans ce flot d’informations et à faire la part des choses ? C’est la raison pour laquelle nous vous avons préparé un petit aperçu de ce qui se passe dans votre corps lorsque vous vous entraînez et des aliments qui vont vous aider à tirer le meilleur de vos efforts.

La bonne alimentation pour de meilleurs résultats

Votre corps a besoin d’énergie pour bien fonctionner et pouvoir réaliser de bonnes performances. En brûlant les trois macronutriments principaux (glucides, protéines et graisses) il produit de l’énergie sous forme d’adénosine triphosphate (ATP), la source d’énergie la plus importante pour votre organisme.

Si cette énergie n’est pas consommée, elle sera stockée sous forme de phosphocréatine, de glycogène et de graisses. Et lors de votre prochain entraînement, votre corps vous fournira toute l’énergie dont vous aurez besoin à l’aide de la molécule ATP et en fonction de l’intensité de l’effort.

Avant l’entraînement

Comme nous l’avons mentionné plus haut, votre alimentation est le carburant qui permet à votre corps de bien fonctionner. Un petit snack avant l’entraînement va vous donner toute la puissance nécessaire à l’effort. Mais inversement, si vous choisissez les mauvais aliments, ceux-ci risquent de vous rester sur l’estomac et donc de nuire à vos performances. Et qu’en est-il de l’entraînement à jeun ? Vous risquez de vous sentir mal et de manquer de tonus. À vous donc de trouver le bon équilibre et de ne surtout pas oublier de bien vous hydrater.

Voici quelques recettes idéales avant l’entraînement

Cardio :

Musculation :

Après l’entraînement

Ce que vous mangez après l’entraînement est tout aussi important que ce que vous mangez avant. Si vous sautez votre snack ou repas post-entraînement, vous allez ralentir le processus de régénération de votre corps. Les conséquences ? Un risque plus élevé de courbatures, une fatigue qui va étendre sur plusieurs jours pouvant aller jusqu’à l’incapacité totale de s’entraîner.

Les protéines sont essentielles après un entraînement. Elles vont aider vos muscles à se régénérer et à réparer d’éventuelles blessures après un effort intensif. Mais n’en abusez pas pour autant : votre corps n’est pas en mesure de stocker un excès de protéines – il va donc les transformer en graisses.

Voici quelques recettes idéales post-entraînement

Cardio :

Musculation :

***

NOTEZ CET ARTICLE

Julia Denner Julia est diététicienne et passionnée de cuisine. Elle est persuadée qu’une alimentation variée et équilibrée ainsi qu’un entraînement régulier sont les clés de la réussite. Consultez tous les articles de Julia Denner »

Leave a Reply