Des conseils pour maintenir la motivation à l’entraînement

Reprendre l'entraînement : techniques pour rester motivé

par Emily Lemon & Hana Medvesek

Êtes-vous prêt à changer de style de vie ? Peut-être avez-vous déjà essayé de le faire par le passé, et cela a fonctionné quelques semaines, quelques mois. À ce moment là, vous aviez commencé à remarquer une grande différence de niveau d’énergie, une meilleure qualité de sommeil, et d’une manière générale vous éprouviez un réel bien-être mental et physique. Et puis il y a eu une pause… qui a duré. Vous êtes peut-être tombé malade, parti en vacances ou vous avez dû travailler sur un gros projet qui vous a pris énormément de temps. Votre routine a été interrompue, mais aujourd’hui vous êtes prêt à prendre un nouveau départ !

En comprenant comment le cerveau travaille avec vous – et parfois aussi contre vous ! – cela vous aidera à définir la meilleure stratégie pour vous remettre au sport et essayer de reprendre ou de débuter votre routine d’entraînement.

adidas libérez votre force

3 facteurs qui influencent la constance dans l’activité physique

Il y a trois points essentiels à retenir lorsque l’on met en place une nouvelle routine d’entraînement. Essayez d’écrire ces mots-clés sur un papier et de les afficher dans un endroit où vous pourrez les voir souvent – le mur près de votre lit, votre écran d’ordinateur, etc. – afin de vous en imprégner et de les mémoriser.

1. La patience

Que vous appreniez une nouvelle langue, à jouer d’un instrument ou à avoir des relations plus harmonieuses avec les gens, le principe est le même. Vous devez être patient avec vous-même. S’améliorer – quel que soit le domaine – prend du temps, et vous allez certainement faire des erreurs en cours de route. Il en va de même pour le sport, la musculation, etc.

Plus vous y consacrerez du temps et vous vous entraînerez, plus vous vous améliorerez. Soyez-en sûr, les changements que vous ressentirez dans votre corps et votre esprit seront incroyablement gratifiants ! C’est pourquoi il est important d’être patient avec vous-même tout au long de votre parcours de fitness, de musculation, etc. Acceptez de devoir faire des pauses et même d’en prendre un peu trop de temps en temps. N’oubliez pas qu’il s’agit bien d’un projet à long terme.

2. Prendre de bonnes habitudes

La capacité à mettre en place de bonnes habitudes n’a rien à voir avec la force de caractère ou la volonté. Il existe des stratégies bien connues, faciles à mettre en œuvre et qui vous mettront directement sur la voie du succès. Il s’agit notamment de commencer par de tout petits changements : par exemple, au bureau, remplissez régulièrement votre verre d’eau pour vous assurer de rester correctement hydraté. Il en va de même pour le sport, et il faut commencer par créer des habitudes simples et quotidiennes. Intégrez davantage de mouvements dans votre emploi du temps, par exemple, en faisant deux pompes en sortant du lit chaque matin, ou bien des squats en vous brossant les dents.

Sport : prendre de bonnes habitudes

Établir des repères / des règles simples vous aidera à ce que ces habitudes deviennent un automatisme. Par exemple, sortez vos vêtements de sport la veille si vous prévoyez de faire de l’exercice le lendemain matin. Vous serez plus enclin à les enfiler si vous les trouvez prêts quand vous vous levez. Consultez notre article et apprenez à créer de bonnes habitudes en 5 étapes.

3. Le bon état d’esprit

Pour rester concentré sur votre reprise d’activité physique, il faut avoir le bon état d’esprit. Suivre un programme vous donnera une structure et les indications dont vous avez besoin, afin de rester motivé, mais sans en faire trop. Mais ce qui compte le plus, c’est de déterminer un objectif.

L’état d’esprit est si important qu’il peut avoir un impact direct et vérifiable sur votre santé. En 2007, des chercheurs de l’université de Harvard ont fait une étude portant sur 84 femmes chargées du nettoyage des chambres dans 7 hôtels différents. Elles ont été informées que les mouvements et les efforts physiques qu’elles faisaient chaque jour dans le cadre de leur travail s’approchaient des recommandations émises par le Service de Santé Publique des Etats-Unis pour définir un mode de vie actif. Les résultats ont montré une diminution du poids, de la pression artérielle, de la graisse corporelle et de l’indice de masse corporelle, par rapport au groupe témoin.

Cela montre qu’il est important d’avoir une image mentale précise du style de vie que vous voulez mener, et de rester concentré dessus. Pensez aux nombreux bienfaits que vous pourrez retirer en vous entraînant régulièrement, mais aussi à ceux que vous risquez de manquer en abandonnant. 

3 conseils pour rester motivé

Rappelez-vous pourquoi vous le faites

Quel serait le bénéfice à long terme si vous atteigniez votre objectif ? Qu’est-ce qui vous rendrait fier et pourquoi ? Posez-vous des questions jusqu’à ce que vous trouviez une réponse qui vous touche sur le plan émotionnel. Car lorsque vous êtes émotionnellement connecté à votre objectif, vous êtes motivé au plus profond de vous-même.

Visualisez une image mentale de votre objectif

Peut-être s’agit-il de vous occuper de vos enfants ou bien de vos parents, de partir à l’aventure avec votre conjoint ou vos amis ? Peut-être aimeriez-vous être un modèle qui inspire les autres ? Ou plus simplement, vous vous rappelez que aviez beaucoup plus d’énergie par le passé, et souhaitez la retrouver. Quelque chose en vous vous a poussé à refaire du sport et à bouger, et c’est précisément cela qui vous donne un objectif. En vous souvenant régulièrement de l’idée / l’émotion qui vous a poussé à vous entraîner de nouveau, cela vous aidera à rester fidèle à votre décision.

Affichez des pense-bêtes

La plupart des gens saisissent leur téléphone mobile des centaines de fois par jour, simplement par habitude. Pourquoi ne pas utiliser cette habitude de manière positive ? Vous pourriez par exemple mettre sur votre téléphone un fond d’écran qui vous rappelle l’émotion profonde que vous avez identifiée précédemment. De cette façon, vous pouvez vous connecter à votre objectif intérieur, afin de pouvoir vous entraîner quotidiennement. Ce qui est important, ce n’est pas le fait d’arrêter votre entraînement, mais d’avoir mis en place une stratégie qui vous rappelle pourquoi il est primordial pour vous de ne pas rester sur un échec et de continuer quoi qu’il arrive à vous entraîner.

Rester connecter à votre objectif intérieur

Gardez une trace des vos entraînements

Au lieu de vous attacher aux seuls résultats, concentrez-vous sur ce que vous réalisez : par exemple, deux séances d’entraînement par semaine. Pour mettre en place de nouvelles habitudes, en particulier pour le sport, la musculation, etc., il est utile de garder une trace de ce que vous avez fait. Plus vous notez de détails, comme les poids utilisés pendant la séance d’entraînement, mieux c’est. Ainsi, lorsque la petite voix critique en vous commence à insinuer que vous n’en faites pas assez, vous aurez les preuves à portée de main pour savoir si vous devez vraiment modifier votre programme d’entraînement ou simplement le poursuivre.

En conclusion

Vous savez maintenant comment rester motivé pour poursuivre votre programme de musculation. N’oubliez pas : la connexion émotionnelle à votre objectif intérieur est la clé. Si vous avez un lien émotionnel avec votre objectif, vous serez bien plus assidu et constant. Augmentez vos chances de réussite en intégrant des bonnes habitudes dans votre quotidien. Et n’oubliez pas de garder une trace de vos entraînements pour pouvoir regarder avec fierté le chemin parcouru !

***

NOTEZ CET ARTICLE

adidas Runtastic Team Vous voulez perdre du poids, être plus actif au quotidien ou améliorer votre sommeil ? L'équipe de adidas Runtastic vous donne de précieux conseils et de l'inspiration pour atteindre vos objectifs. Consultez tous les articles de adidas Runtastic Team