Sommeil ou entraînement : qu’y a-t-il de plus important ?

woman resting in sports clothes in the shadow

Faites-vous partie de ces personnes motivées qui aiment faire une petite séance d’entraînement au poids du corps le matin pour s’activer ? Ou plutôt de celles qui vont courir à jeun avant le petit déjeuner pour brûler un maximum de calories ? Respect ! Mais vous êtes aussi peut être quelqu’un qui recule son réveil dix fois de suite pour gagner quelques précieuses minutes de sommeil. Alors dormir plus longtemps ou s’entraîner ? Qu’y a -t-il de plus important ?

Le sommeil est la clé de la régénération

De sept à neuf heures de sommeil par nuit : voilà ce que recommandent les experts du National Institutes of Health afin de rester durablement en bonne santé. Mais le fait est que beaucoup de gens dorment trop peu et font trop peu d’exercice… et les deux ne sont pas bons pour la santé.

Un sommeil de qualité…

…est très important pour le corps humain. Le sommeil permet de rester en bonne santé physique et mentale, aide les cellules du corps à se régénérer et renforce le système immunitaire. Alors si vous devez choisir entre vous entraîner ou dormir suffisamment… mieux vaut rester sous la couette !

Une femme fait une pause après son entraînement

Les avantages de l’entraînement le matin

Commencer la journée activement présente de nombreux avantages et va vous permettre d’affronter cette nouvelle journée plein d’énergie ! Découvrez un petit aperçu de tous ces bénéfices et vous y réfléchirez à deux fois avant d’appuyer sur le bouton snooze de votre réveil 😉

  • Si vous vous entraînez à l’extérieur le matin, la lumière du jour va diminuer la production de mélatonine (l’hormone qui régule le sommeil) et vous réveiller.
  • Vous n’avez souvent plus assez d’énergie pour faire de l’exercice après une longue journée de travail ? S’entraîner le matin est la solution idéale ! Vous partirez au bureau avec l’agréable sensation d’avoir déjà accompli quelque chose !
  • Une étude a montré que les personnes vivant dans des régions chaudes avaient plus d’endurance le matin.(1)
  • Votre corps va libérer des endorphines (aussi appelée” l’hormone du bonheur “), ce qui va booster votre moral et vous mettre de bonne humeur.

Le manque de sommeil favorise la prise de poids

Une autre conséquence du manque de sommeil est l’augmentation de la production de ghréline, l’hormone de la faim. Résultat : une envie irrépressible d’aliments gras et sucrés, les fameuses fringales. Vous entrez alors dans un cercle vicieux car la malbouffe va vous fatiguer et vous n’aurez aucune motivation pour faire du sport.

Voici 4 autres éventuelles raisons pour lesquelles vous n’arrivez pas à perdre du poids :

Le saviez-vous ?

Une autre étude a aussi démontré que les personnes qui dorment moins de sept heures par nuit, s’entraînent en moyenne moins longtemps que les autres.(2) Alors si vous voulez améliorer vos performances, passez plus de temps sous la couette !

Plus vous êtes actif, mieux vous dormez

Un article publié dans le Journal of Clinical Sleep Medicine a révélé que s’entraîner régulièrement avait une grande influence sur la qualité de notre sommeil

Une autre étude a examiné l’impact de l’heure à laquelle a lieu l’entraînement sur la qualité du sommeil.(3) Elle a montré que les personnes qui s’entraînent tôt le matin ont tendance à dormir plus longtemps et plus profondément que celles qui font du sport après le déjeuner ou en début de soirée.

Un homme dort dans son lit

Alors vaut-il mieux dormir ou s’entraîner ?

Vous vous en doutez certainement : le sommeil et l’exercice sont aussi importants l’un que l’autre et sont même complémentaires. S’entraîner le matin présente de nombreux avantages et va améliorer la qualité de votre sommeil. Mais c’est un fait : le manque de sommeil va nuire à vos performances. À vous donc de trouver le bon équilibre !

***

NOTEZ CET ARTICLE

TAGS

Tina Sturm-Ornezeder Tina adore écrire, les avocats, le yoga et est très curieuse de nature. Elle aime par dessus tout découvrir de nouvelles tendances et les partager avec ses lecteurs. Consultez tous les articles de Tina Sturm-Ornezeder »

Leave a Reply