Challenge un mois sans sucre : 5 avantages pour la santé

Challenge un mois sans sucre : 5 avantages pour la santé

Mon café, je l’aime sans sucre. Les sodas ne m’attirent pas plus que ça, et cela fait longtemps que je ne mange plus de céréales le matin. Quand je fais les courses, vous me verrez rarement mettre des gâteaux ou des bonbons dans mon caddie. En apparence, je suis le candidat idéal pour un régime sans sucre…

Mais, j’ai quand même un petit faible pour le sucré et il m’arrive parfois de craquer lorsque l’occasion se présente, notamment chez des amis ou au bureau.

Il m’arrive d’être tenté par le sucre à certains moments :

  • je ne refuse jamais une part de gâteau d’anniversaire
  • je ne peux pas résister à l’appel de la boîte de chocolats qui reste ouverte sur le bureau de mes collègues
  • je ne me contente jamais d’un seul biscuit

En fait, quand je commence à manger quelque chose de sucré, c’est dur de m’arrêter.

C’est la raison pour laquelle je me suis lancé un défi : arrêter le sucre pendant 30 jours et voir ce qui allait se passer. En arrêtant le sucre, j’ai beaucoup appris sur mes habitudes alimentaires, sur la façon de maîtriser les fringales sucrées, et aussi sur les différents avantages qu’il y a à bannir le sucre de son alimentation.

Démarrage de mon challenge sans sucre

Abandonner le sucre du jour au lendemain n’est pas chose aisée. Dans les premières heures de mon challenge, j’ai fait l’erreur de dévorer – sans même m’en rendre vraiment compte – du chocolat.

Mais au final, cela m’a permis de voir plus clairement mes habitudes inconscientes vis-à-vis du sucre, et m’a poussé à être plus attentif à ce que je consommais. Cela m’a également fait comprendre que je devais apprendre à maîtriser mes fringales sucrées, en particulier l’après-midi.

J’ai fait aussi l’erreur de ne pas planifier mes repas à l’avance, mais heureusement j’avais des alternatives saines pour le petit-déjeuner et le dîner à la maison :

  • œufs brouillés avec un avocat (et oui, du “ bon ” gras), du bacon et des tomates.
  • porridge sans sucre, baies et graines de lin
  • saumon au four, haricots verts et quartiers de patate douce au curcuma.

Ce que j’ai trouvé particulièrement difficile, ce sont mes déjeuners improvisés, surtout les jours de travail. J’ai réalisé que certaines de mes solutions pour manger rapidement contenaient en fait beaucoup de sucre. J’ai dû changer mes habitudes alimentaires, comme par exemple commander des sashimis à la place des sushis, afin d’éviter le sucre contenu dans le riz.

Je me suis soudain rendu compte que mes choix de collations sans sucre avant l’entraînement étaient assez limités. J’ai aussi pris conscience de ma consommation de friandises pour augmenter mon niveau d’énergie juste avant de courir.

Comment arrêter de manger du sucre

Les premiers jours de mon challenge sans sucre ont été marqués par un certain nombre d’erreurs. J’ai vite appris :

    • que la préparation à l’avance des repas est la clé. Mes frustrations liées à mes déjeuners improvisés m’ont poussé à préparer et à planifier mes repas durant les 30 jours de mon challenge. 
    • qu’il faut veiller à avoir des collations saines à portée de main. Pour ma part, j’avais toujours avec moi un sac de noix et/ou des en-cas sains pour aller au bout de mon challenge.
    • que la pression du groupe, le respect des règles de politesse sont un défi lorsque vous essayez d’arrêter de consommer du sucre. Pour moi la clé est de manger sainement et régulièrement tout au long de la journée et surtout d’accepter le fait qu’il est possible de dire non et de refuser des choses que j’aurais auparavant acceptées sans hésitation. C’est également utile d’être entouré de gens qui vous soutiennent.
    • qu’il faut vérifier la composition des produits alimentaires afin de s’assurer qu’il n’y a des sucres cachés. Aujourd’hui, le sucre se cache dans presque tous les aliments industriels, y compris certains légumes en conserve. On le trouve aussi dans de nombreuses sauces, assaisonnements, etc.

Renoncer au sucre n’est pas facile, et il faut beaucoup de volonté pour y arriver. En apprendre plus sur le sucre et ses effets sur l’organisme, ainsi que les moyens pour stopper les fringales vous permettra de réussir votre challenge.

Renoncer au sucre n'est pas facile

Pourquoi vous devriez arrêter de consommer du sucre

J’avais besoin de comprendre pourquoi il est si difficile d’arrêter le sucre et quels sont les avantages pour la santé. Donc, durant mon challenge j’ai regardé pas mal de documentaires sur le sujet, ce qui m’a considérablement motivé à continuer.

Pourquoi le sucre est-il mauvais pour la santé ?

La consommation de sucre est à l’origine de nombreuses maladies chroniques comme le diabète, et favorise l’obésité et l’hypertension.(1) Il est donc nécessaire de réduire la consommation de sucre, même si cela n’est pas facile. On trouve du sucre absolument partout : 80 % des produits industriels en contiennent !

Les effets nocifs du sucre :

  • le sucre rend totalement accro. Plus on consomme de sucre, plus le corps en réclame. A cause de la consommation de sucre, le cerveau développe un mécanisme de récompense qui peut conduire à des comportements alimentaires compulsifs.(2) C’est pourquoi il est essentiel de savoir comment stopper les fringales sucrées pour briser ce cercle vicieux.
  • le sucre affecte le fonctionnement du cerveau : on a constaté qu’une consommation élevée de sucre altère les capacités cognitives et la mémoire.(3) On a également constaté que cela augmente les effets de la dépression et d’autres troubles mentaux.(4)
  • le sucre est à l’origine de maladies chroniques. Comme par exemple l’inflammation chronique, l’hypertension artérielle, les maladies cardiaques et du foie, la goutte, et même le cancer.(5)
  • le sucre a un impact sur vos hormones. Non seulement il peut faire fluctuer le niveau d’énergie de manière très brutale, mais également les hormones. Au fil du temps, ces fluctuations constantes risquent de déstabiliser durablement tout votre système hormonal.(6)
  • une consommation élevée de sucre peut conduire au diabète. Lorsque l’on consomme du sucre, le pancréas va libérer plus ou moins d’insuline, une hormone qui a pour but de stocker le sucre dans les cellules afin de réguler la glycémie. Un taux élevé de sucre provoque une forte production d’insuline, ce qui va faire chuter la glycémie, entraînant par la même occasion une grosse envie de sucré. Vous entrez alors dans un cercle vicieux qui va vous pousser à consommer toujours plus de sucre et qui peut mener à long terme à l’apparition d’un diabète insulino-résistant.(7)
  • le sucre est stocké sous forme de graisse dans le corps. Si l’énergie fournie par le sucre n’est pas immédiatement éliminée par un effort physique, elle se transforme en matière grasse. Une consommation élevée de sucre favorise l’obésité.(8)

Le sucre n’est pas un aliment sain et il faut éviter d’en consommer régulièrement. Mais comme il est très addictif, il est souvent difficile de s’en passer et/ou de surmonter les attaques de fringales. Mais pour votre santé et votre bien-être, il est important de réduire votre consommation de sucre.

Comment stopper les fringales sucrées

Les fringales peuvent être redoutables, surtout lorsque vous venez d’arrêter le sucre. Alors comment empêcher les fringales de prendre le contrôle ?

Essayez de remplacer les produits sucrés par des produits plus sains

Si vous avez envie d’une glace, optez pour des raisins surgelés. Et si vous avez envie de chocolat, choisissez du chocolat noir avec 80 % de cacao

Ajoutez une pincée de cannelle ou de Stevia

Si vous avez l’habitude du café sucré ou si vous n’êtes pas fan du yaourt salé, pensez à ajouter un soupçon de cannelle ou de Stevia pour apporter un peu de douceur, et éviter le sucre.

Bougez pour atténuer la sensation de manque

Sortez faire une promenade ou un run, allez à la salle de sport ou faites du yoga. Vous pouvez aussi écouter votre musique préférée et danser au milieu du salon. Le mouvement peut vous aider à oublier la sensation de manque et à mettre en place un comportement plus sain.

le sucre est addictif !

Atteindre son objectif

Comme n’importe quel objectif que l’on se fixe, arrêter de consommer du sucre demande de la persévérance, de l’organisation et de la volonté. Surmonter les fringales demande un certain courage, mais si vous vous êtes préparé à trouver des alternatives saines, vous pouvez réussir !

Arrêter le sucre pour perdre du poids  

Même si j’ai commencé mon challenge de 30 jours juste après les fêtes de fin d’année, j’ai tout de même réussi à perdre près de 3 kg. À part la suppression totale du sucre, rien n’a changé : j’ai continué mon entraînement de course à pied et j’ai mangé tout ce que je voulais.

Au bout de deux semaines, je me suis rendu compte – sans même aller à la salle de sport – que mon corps était plus ferme et plus dessiné.

J’ai suivi un régime riche en graisses, mais avec un apport modéré en glucides et en protéines. Les noix, le fromage, les avocats et le beurre de cacahuète sont devenus mes collations régulières. Les repas principaux étaient composés de glucides ou de légumes, accompagnés de poisson ou de viande. Le fait de savoir comment stopper les fringales et aussi préparer les repas correctement m’a aidé à me passer du sucre plus facilement.

Ainsi, mon organisme s’est adapté à ce régime riche en graisses et au lieu d’utiliser l’énergie produite par le sucre, je me suis mis à brûler des graisses.

Vivre sans sucre : les 5 principaux bienfaits

J’ai énormément appris pendant ces 30 jours. Mais le plus intéressant, ce sont les bienfaits (parfois inattendus !) que j’ai pu en retirer…

1. Soyez plus conscient de ce que vous mangez 

Avant de commencer mon challenge, je consommais fréquemment du sucre sans même m’en rendre compte. Le défi m’a aidé à faire plus attention aux aliments que je mange, et à repérer les sucres cachés.

De très nombreux aliments contiennent des sucres cachés. La prochaine fois que vous allez faire les courses, lisez bien les étiquettes de vos produits favoris et vous vous rendrez compte que le sucre est absolument omniprésent. N’oubliez pas non plus que le sucre se cache sous différents noms. Si un ingrédient se termine en “-ose ”, cela signifie qu’il s’agit bien de sucre.

Vous allez sans doute devoir réviser votre définition d’un repas sain. Saviez-vous qu’un petit déjeuner présenté comme “ équilibré ” et qui se compose par exemple d’un bol de muesli, de yaourt et d’un verre de jus d’orange, peut cacher jusqu’à 14 petites cuillères de sucre ! La dose journalière recommandée de sucre étant de sept petites cuillères.

être conscient de ce que vous mangez

2. Être plus concentré, plus éveillé

Au cours des deux premières semaines de mon challenge, je me suis senti un peu désorienté. Durant cette période j’ai ressenti cette fatigue inhabituelle : j’ai passé quelques mauvaises nuits et les journées de travail me semblaient interminables.

Mais au bout de deux semaines, le brouillard dans mon esprit s’est totalement dissipé et je me suis senti beaucoup plus concentré et plus énergique grâce à ma détox anti-sucre.

3. Plus d’énergie et moins de coup de pompe

Depuis que je ne mange plus de sucre, je déborde d’énergie. Je n’ai plus besoin de quelque chose de sucré pour faire face au coup de pompe et à la somnolence de l’après-midi. Je me sens en forme toute la journée !

4. Une peau plus belle

Ma peau est devenue beaucoup moins grasse depuis que j’ai arrêté le sucre. Alors au lieu d’acheter des produits cosmétiques hors de prix, essayez d’abord d’adopter une meilleure alimentation.

5. J’ai retrouvé ma passion pour la cuisine

J’ai toujours aimé cuisiner, en privilégiant des repas relativement sains. Mais j’utilisais de nombreuses sauces et produits prêts à l’emploi pour faciliter la préparation.

Comme j’ai dû renoncer aux produits contenant du sucre, je me suis mis à tout préparer moi-même. Je me suis rappelé de bonnes vieilles recettes et j’en ai aussi découvertes de nouvelles. Comme ça, on évite les sucres cachés et on sait exactement ce que l’on mange. C’est la clé de la détox !

Conclusion : 100 % sans sucre ? 

Je suis sûr que vous vous demandez si après mon challenge je mange nouveau manger des produits sucrés. La réponse courte est oui. Si quelqu’un apporte un gâteau d’anniversaire au bureau, c’est même sûr ! S’il y a du tiramisu sur la carte du restaurant… je vous laisse deviner.

Mais maintenant, je suis plus attentif aux produits contenant du sucre et je m’efforce de limiter ma consommation. Les bienfaits d’une alimentation sans sucre sont tellement nombreux que cela vaut vraiment la peine de consommer le sucre avec modération et de manger plus sainement. Bannir complètement le sucre de mon alimentation n’est pas mon objectif. Le challenge sans sucre m’a permis de mieux comprendre mes habitudes et de trouver des alternatives saines !

À propos de Jonathan Meadows :

Portrait de Jonathan Meadows

Jonathan est un grand adepte des marathons, avec un record personnel de 2h54. Jonathan aime être au courant de toutes les nouvelles tendances de fitness et recherche constamment de nouveaux moyens de s’améliorer et de relever de nouveaux défis.

***

NOTEZ CET ARTICLE

adidas Runtastic Team Vous voulez perdre du poids, être plus actif au quotidien ou améliorer votre sommeil ? L'équipe de adidas Runtastic vous donne de précieux conseils et de l'inspiration pour atteindre vos objectifs. Consultez tous les articles de adidas Runtastic Team