Voici comment Tommy a réussi à perdre 30 kg avec Runtastic

Cette histoire de réussite est une belle source d’inspiration : Tommy Bley, originaire d’Erfurt nous raconte son incroyable transformation et comment il a réussi à changer de vie d’un jour à l’autre.

Voici comment Tommy a réussi à perdre 30 kg avec Runtastic

“ J’ai toujours eu quelques kilos en trop. Mais je me suis toujours entraîné régulièrement, fait beaucoup de sport, en particulier de la musculation. Après m’être séparé de ma petite amie de l’époque, j’ai recommencé à me rendre plus souvent à la salle de gym et à soulever des poids de plus en plus lourds. J’ai donc attribué mes kilos en plus au fait que je faisais de plus en plus de sport et que je gagnais en masse musculaire. J’essayais d’ignorer la réalité : je mangeais de plus en plus chaque jour et je buvais des bières et des cocktails assez régulièrement. La plupart du temps, j’évitais qu’on me prenne en photo, ou du moins, je m’arrangeais pour que ce soit seulement des photos de mon visage. Mais au cours de la soirée du 23 au 24 décembre, on me prit en photo et cela changea ma vie à tout jamais…

Un jeune homme fait un selfie devant le miroir.

Le lendemain matin, à la vue de cette fameuse photo, j’ai eu comme une sorte de déclic et j’ai alors commencé à me remettre sérieusement en question. C’est à ce moment que j’ai pris la ferme décision de reprendre le contrôle de ma vie.

J’ai réalisé que j’avais tout à refaire et particulièrement la manière dont je m’entrainais. J’ai donc annulé mon abonnement à ma salle de gym, où tout mes problèmes avaient commencé. À partir de ce moment, mon objectif n’était plus de gagner du muscle, mais de perdre tous ces kilos en trop. J’ai complètement modifié mon alimentation. J’ai fait une tonne de recherches sur internet, j’ai cherché les erreurs que j’avais pu commettre et j’ai beaucoup appris sur l’importance des calories. Mais le simple fait de compter ses calories ne suffit pas. Et c’est plus facile à dire qu’à faire ! Les produits allégés (contenant de l’aspartame) sont souvent aussi mauvais pour la santé que le fast food. Tout ce qu’il me manquait à cette époque était la volonté et la motivation de me mettre à courir : c’est là que Runtastic est entré en jeu ! C’est un ami qui m’a parlé de l’application Runtastic et j’avoue que j’ai été conquis sur le champ. Mes premières courses ont été très difficiles, mais les progrès réguliers que je faisais m’ont aidé à ne pas flancher et à persévérer. Semaine après semaine, j’ai vu mon entraînement s’améliorer (que ce soit au niveau de la vitesse, de la distance ou de l’élévation) et cela m’a tellement motivé que je n’ai plus jamais arrêté. La course à pied est vite devenue une vraie addiction et mes kilos ont commencé à fondre comme neige au soleil !

Un jeune homme fait un selfie devant le miroir.

J’ai même réussi à contaminer mes collègues de travail avec ma nouvelle passion pour la course. C’est ainsi que j’ai organisé la participation de ma compagnie à la course pour entreprises d’Erfurt en 2014 et 2015. Et je suis certain que cette année encore, un bon nombre de mes collègues y participeront de nouveau.

Depuis que je me suis mis à courir, j’ai totalement arrêté de soulever des poids afin de ne plus retomber dans mon ancienne routine. Je suis convaincu que tout ce dont on a besoin pour s’entraîner réside dans le corps lui-même. J’ai donc commencé à compléter mon entraînement avec des exercices au poids du corps.

Un jeune homme fait un selfie devant le miroir.

J’ai même acheté le Runtastic GPS Watch and heart rate monitor car je m’entraîne en ce moment pour mon premier semi-marathon !

Aujourd’hui je me sens bien dans mon corps ! Et je suis parfaitement convaincu que tout le monde peut réussir à changer de vie. Il suffit de se regarder dans le miroir et d’arrêter de se mentir à soi-même. ”

Jeune homme sur une planche de snowboard.

Bien à vous,
Tommy

***

NOTEZ CET ARTICLE

Tina Ornezeder Tina adore écrire, manger des avocats, faire du yoga… Bref, c’est une personne curieuse d’esprit et qui aime par dessus tout découvrir de nouvelles tendances et les partager avec ses lecteurs." Consultez tous les articles de Tina Ornezeder »