Sodas et boissons sucrées : les dangers pour la santé

Diet soda in a glass

Lorsque vous pensez à tous les vices qu’une personne peut avoir, celui de boire régulièrement des sodas ne semble pas être d’une grande importance. Ces boissons gazeuses sucrées sont pas chères, s’achètent partout et vous donnent une bonne dose d’énergie, similaire au café. Cela ne peut pas être aussi mauvais que les drogues ou la cigarette n’est-ce pas ? Et pourtant, les sodas sont non seulement dangereux pour votre ligne, mais aussi pour votre moral !

Éliminer les sodas (classiques et leur version light) de votre alimentation est l’une des meilleures choses que vous pouvez faire pour votre santé. Voici quelques bonnes raisons qui risquent fort de vous en convaincre, ainsi que quelques alternatives saines pour remplacer ces boissons qui ne vous veulent aucun bien.

Soda light

Les danger des sodas

Avez-vous déjà essayé d’engloutir huit cuillères à café de sucre en une seule fois ? Probablement pas. Et pourtant, c’est exactement ce que vous faites lorsque vous buvez un soda, étant donné qu’une canette de coca contient 39 grammes de sucre.(1) L’Organisation Mondiale de la Santé recommande de ne pas consommer plus de 6 cuillères à café de sucre ajouté pour les femmes et 9 pour les hommes par jour. Il n’est donc pas étonnant que les sodas soient si fortement déconseillés par les professionnels de la santé.

Le sucre est responsable du syndrome de l’intestin irritable car il transporte les substances des intestins vers le sang, favorisant ainsi l’obésité et autres maladies métaboliques. Le sucre alimente également les mauvaises bactéries dans vos intestins et a donc un effet négatif sur le microbiome. Une trop grande consommation de sucres ajoutés, comme ceux présents dans les sodas peut augmenter les risques de maladies cardio-vasculaire, d’obésité et de certains types de cancer.

Sucre

Les boissons sucrées sont aussi le cauchemar des dentistes, non seulement à cause du sucre qu’elles contiennent, mais aussi des acides (et des acides créés par les bactéries qui se nourrissent de sucre). Ceux-ci attaquent l’émail de vos dents et favorisent l’accumulation de plaque et l’apparition de caries.

Et comme si cela ne suffisait pas, il a aussi été démontré que les personnes buvant régulièrement des boissons sucrées ont une moins bonne mémoire que les autres. Elles ont aussi un plus petit hippocampe, qui est la partie du cerveau responsable de l’apprentissage et de la conservation des informations, et un cerveau plus petit en général.

Les sodas “light” sont tout aussi mauvais

Étant donné que la plupart des effets négatifs des sodas semblent liés au sucre, beaucoup de personnes pensent faire le bon choix en optant pour une boisson light. Ce n’est malheureusement pas le cas.

L’aspartame est un édulcorant artificiel utilisé dans les sodas light et qui consommé, se décompose en trois composants chimiques : la phénylalanine, l’acide aspartique et le méthanol. Les deux premiers sont des acides aminés qui, une fois dans le corps, arrivent directement dans le sang et peuvent ainsi influencer le fonctionnement du cerveau. Quant au méthanol, c’est encore pire : il est converti en formaldéhyde, une substance cancérigène capable de dépasser la barrière sanguine du cerveau. Et tandis que les animaux ont la capacité de transformer le formaldéhyde en substance inoffensive, l’être humain lui, ne possède pas les enzymes nécessaires pour le faire. L’aspartame est donc nocif pour notre organisme et a même été lié à une variété de cancers (y compris le cancer du foie, des poumons, du cerveau et du sein).

Sodas

Les sodas light aident-ils vraiment à réduire le risque de diabète de type 2 ?

Bien au contraire : ils peuvent même en augmenter les risques ou empirer la maladie. Et tant que nous parlons de maladies, les boissons light augmentent également le risque de problèmes cardiaques.

En règle générale, les édulcorants artificiels ont un goût plus intense que le sucre normal, ce qui risque d’émousser vos papilles gustatives et les rendre moins sensibles aux aliments naturellement sucrés comme les fruits. La conséquence : votre corps devient accro aux produits contenant du sucre raffiné. Il est aussi probable que le corps traite les édulcorants artificiels de la même manière que le sucre, causant ainsi les mêmes problèmes de poids et de santé.

Et tout comme les sodas classiques, les boissons light n’ont absolument aucune valeur nutritive et n’apportent aucun bienfait à votre corps. Vous allez peut être économiser quelques calories, mais à quel prix ?

Les alternatives saines

Ma boisson de prédilection ne va certainement pas vous étonner : il s’agit bien sûr de l’eau ! Mais il existe également d’autres alternatives.

Le kombucha fait partie de mes grands favoris. Cette boisson fermentée est riche en probiotiques, de bonnes bactéries qui vivent dans notre intestin. Les probiotiques détruisent les mauvaises bactéries responsables des infections, du syndrome de l’intestin irritable, des dysfonctionnements du système immunitaire et bien d’autres problèmes. Ils protègent aussi le foie et peuvent aider à réduire les infections chroniques, qui sont la base de la plupart des maladies.

La poudre de thé vert Matcha est également une bonne alternative. Elle contient la bonne quantité de caféine pour vous donner de l’énergie et est libérée lentement dans le corps (sur 6 à 8 heures), ce qui permet d’éviter les pics et les baisses de caféine qui accompagnent généralement la consommation de sodas. Le thé matcha est aussi bon pour le système immunitaire et favorise la mémoire.

Matcha Latte

Enfin, de l’eau gazeuse avec une rondelle de citron ou autres fruits de votre choix constitue aussi une alternative rafraîchissante et saine.

***

NOTEZ CET ARTICLE

Dr. Josh Axe Dr. Josh Axe est un docteur en médecine naturelle, nutritioniste et auteur passionné. Son domaine de prédilection : l'influence d'une bonne alimentation sur la santé. Consultez tous les articles de Dr. Josh Axe »

Leave a Reply